Astrolabe

L’être humain est l’astrolabe divin, mais il faut un astronome pour bien connaître l’astrolabe car « celui qui se connaît lui-même connaît son Seigneur ». De même que cet astrolabe de cuivre est le miroir des sphères, de même l’être humain, dont Dieu a dit : « Nous avons ennobli les fils d’Adams » est l’astrolabe de Dieu. Quand le Dieu Très-Haut S’est fait connaître à l’homme et l’a rendu conscient de Lui, cet homme, dans l’astrolabe de son propre être voit à chaque instant, à chaque moment, le rayonnement de Dieu et Sa Beauté sans nulle autre pareille. Et cette Beauté n’est jamais absente du miroir. (Le Livre du Dedans chapitre 2)

Ce que nous enseigne Rûmî à travers ces quelques lignes est fondamental. L’homme est porteur de toute la Beauté et de toute la Science de Dieu, mais pour la manifester et la comprendre, il faut connaître et sonder les profondeurs du coeur de l’homme. Dieu, par ses décrets, guide l’homme à la rencontre de son coeur, lui montrant différentes beautés dans ce monde pour le familiariser avec Sa Beauté. Quand il est dit  : »Nous avons ennobli les fils d’Adams » cela signifie que Dieu à rendu beaux aux yeux de l’homme ses enfants, sa femme, ses richesses etc… pour que la Beauté de Dieu lui devienne familière. L’homme qui devient conscient de cette Beauté, après avoir poli son coeur jusqu’à le rendre tel un miroir, voit et sait que TOUT provient de Dieu et que la Véritable Beauté est l’essence de tout être. Lorsque les yeux de celui qui regarde sont purifiés, la Beauté se manifeste non déformée, et tout ce qui est regardé est alors vu comme étant le rayonnement de Dieu. Il devient clair alors que la Beauté réside dans le coeur et qu’elle n’est jamais absente, seuls les voiles la couvrent, et le plus épais est l’ignorance !

L’intermède musical est de Klaus Wiese – Astral Garden   Podcast : Astrolabe

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *