Célébrer les douceurs de la vie

Et si nous prenions une journée tout entière pour célébrer les douceurs de la vie ? Une journée pour observer, ressentir, reconnaître, se réjouir et célébrer toutes les douceurs que la vie nous offre à travers les plus petites choses… à travers ce que nous croyons être des banalités ? Que serait alors cette journée ? Que nous enseignerait-elle ? Dans quel état serait notre coeur au  terme de cette journée ? Aurions-nous plus ou moins d’amour pour les autres… pour nous-même ? Serions-nous plus légers… plus souriants… plus tolérants et reconnaissants ? Serions-nous tout simplement HEUREUX ? Heureux de découvrir que la douceur est partout autour de nous et en nous ! Heureux de célébrer enfin chaque bonheur rencontré sur le chemin… dans le regard de quelqu’un… le chant d’un oiseau… la brise dans les arbres… le rire d’un enfant… le ventre rond d’une femme enceinte… ou tout simplement au fond de nous… dans le chant qui attend de se manifester… ou le rire de jaillir spontanément… ou dans un sourire de ravissement enfin retrouvé ! Célébrer les douceurs de la vie devrait être une attitude naturelle, non pas un effort à fournir pour nous convaincre que la vie est belle, non, la vie est en soi belle et douce ! Apprendre à regarder avec les yeux du coeur et non plus se satisfaire de regarder à travers le filtre de la souffrance, de l’amertume, de la tristesse et de l’oppression ! Douce est la vie si nous la recevons telle qu’elle nous est confiée ! Tel un don béni et bienveillant ! Tel un don d’amour à partager pour qu’il fructifie ! Telles des douceurs à partager au travers de nos actes plutôt que dans les pâtisseries englouties pour combler un manque de célébration d’amour ! Oui célébrer les douceurs de la vie une journée tout entière à jouer avec le rire, la bonne humeur, l’insouciance et la spontanéité donne des ailes au coeur et rempli les yeux de myriades de lumières ! Célébrer les douceurs de la vie nous enseigne que derrière les nuages, le soleil brille inlassablement, inexorablement… que derrière nos masques de souffrance, la douceur de l’Amour de Dieu est omniprésente !

Podcast : Célébrer les douceurs de la vie

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *