Etre Dieu en Dieu

Etre Dieu en Dieu est une notion bien abstraite pour beaucoup d’entre nous. J’aimerais tenter de vous rendre plus accessible cette notion, pourtant si évidente, à l’aide d’une métaphore. Imaginez que notre corps soit tel un photophore et que la lumière qui brille à l’intérieur soit une manifestation de Dieu. La Source (DIEU) étant pure Lumière contenant tous les photophores, toutes les formes matérielles que notre monde contient et que contiennent tous les univers ! Océan de Lumière infini, Dieu, Lumière si intense à la vibration si rapide que la vibration lente et dense du photophore que nous sommes ne peut voir ni même imaginer !  Voilà pour le décor !
Etre Dieu en Dieu signifie que Dieu qui anime le photophore que nous sommes, la lumière contenue dans notre photophore, est une parcelle de l’immensité de pure Lumière divine et que cette infime partie de Dieu rend notre photophore vivant dans l’immensité de l’Océan de Lumière ! Comme un photophore peut être plus ou moins transparent, plus ou moins opaque, plus ou moins épais, la lumière qui se dégagera de lui sera proportionnelle à sa densité. De même pour nous ! Plus nous aurons de tensions, de luttes, de répulsions, de conflits intérieurs plus faible sera la lumière se dégageant de notre photophore et plus difficile sera la prise de conscience que nous ne sommes pas le photophore mais bien la lumière qui brille à l’intérieur indépendamment de l’aspect du photophore et que nous ne sommes pas séparer, étrangers les uns des autres puisque nous voguons tous sur le même Océan ! Laisser Dieu être Dieu en nous, signifie donc devenir conscients que nous sommes une manifestation de Dieu qui expérimente la lumière à travers une forme physique ! Nous pourrions imaginer que plus la lumière brille plus le photophore se nettoie, un peu comme une vitre de cheminée quand le feu est assez intense pour brûler la suie collée sur le verre ! Moins le tirage est bon moins dense est le feu et plus les parois s’encrassent ! Plus nous laissons briller la Lumière de Dieu en nous, plus propres sont nos parois et plus transparents nous pouvons être ! Nous pourrions aussi dire que plus la Lumière brille plus nous nous soumettons à sa danse, plus notre photophore devient souple et plus nous devenons Lumière et Danse divines ! Et alors nous nous approchons de la signification de « être Dieu en Dieu ». Un être spirituel faisant une expérience humaine ! Lumière intense filtrée par un photophore !
Si nous laissions Dieu prendre soin de Dieu en nous, photophore, nous pourrions dire un jour : »JE SUIS DIEU » et non plus : « je suis ce corps qui souffre, qui change, qui vieillit, qui se raidit et qui finalement mourra » ! Nous pouvons alors comprendre que la mort n’est qu’un changement de vibration, que le corps appartient au monde de la matière, à une vibration plus basse tout en étant issu de l’immensité de l’Océan divin et que Dieu en nous retourne simplement à son univers de vibration rapide et invisible à la matière ! Lumière dans la Lumière !
Donc la mort est un retour à la Source et non une séparation ! La mort est une célébration de noces divines !
Etre Dieu en Dieu c’est vivre consciemment l’union en Dieu tout en expérimentant les limites de la matière; c’est être conscient que RIEN ne peut nous séparer de Dieu puisque nous vivons en LUI et par LUI.

Podcast et intermède musical: Etre Dieu en Dieu


 

 

Cd disponible sur le Web : Enchanted Wind

 

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *