Hommage à toi qui nous quitte

Hommage à toi qui nous quitte aujourd’hui ! La mort est venue, elle t’a emporté en toute simplicité et ton départ va créé un vide c’est certain. Le chagrin et la tristesse emplissent nos coeurs et pourtant c’est une Union Divine que nous devrions pouvoir célébrer. Les souffrances que tu as endurées durant ta vie, toi seul, les as ressenties, traversées. Nous n’avons pu que les imaginer, et Dieu sait combien loin nous sommes avec notre imagination, de la réalité ! A aucun moment nous n’avons pu alléger ton bagage bien que nous l’aurions voulu. Nous étions à tes côtés impuissants ! Aujourd’hui c’est à nous de traverser la rivière de nos émotions et nous laisser réconforter par les Grâces Divines. Avec ton départ tu nous laisses un enseignement de taille ! : « Ne pleurez pas alors que je suis retourné dans l’Union de Dieu »  « Célébrez l’Amour divin en vos Coeurs et réjouissez-vous ! Louez Dieu pour Sa Grandeur et remerciez-Le. Remerciez-le de tout ce qui arrive dans votre vie quand bien même vous ne le comprenez pas. Gardez votre confiance en Dieu : IL EST TOUT »
Rûmî, dans son enseignement, a choisi d’utiliser la métaphore de l’océan disant ceci : « La mer est comparable à l’Océan de Dieu, à la Grande Félicité, et l’écume créée par ses vagues, est l’image du monde éphémère dans lequel nous vivons ». Si nous observons ce phénomène, nous comprenons alors que nous ne sommes séparés de rien ni de personne même dans la mort ! L’écume quand elle se retire, rejoins l’eau naturellement, elle s’annihile dans l’Océan sans retenue, elle se dissout en LUI et reste partie intégrante de ce qui constituait l’écume sur le rivage ! Océan d’Amour Divin ! C’est là la véritable nature de l’homme !
Toi qui nous quitte aujourd’hui c’est à ces Noces que tu nous invites ! Comment ne pas les célébrer ? Comment rester prisonniers de nos peines et de nos chagrins ? Avec Toi, nous nous réjouissons et entrons dans la Salle du Banquet Divin ! C’est ainsi que nous pourrons faire le Deuil. C’est ainsi que nous pourrons continuer à voir la manifestation de l’Amour qui t’animais en chaque chose, en chaque lieu où notre regard se posera ! Merci ô toi qui nous quitte ! Merci pour tant d’Amour manifesté ! Louanges soient rendues à Dieu !

Podcast et intermède musical: Hommage à toi qui nous quitte

Haut de page

Un message pour “Hommage à toi qui nous quitte

  1. Oui, il est certain que la voie de l’acceptation est la plus juste, et souvent elle nous attire et nous nous y sentons bien. Mais quand la mort d’un proche a été prématurée et brutale, sans préparation aucune et même sans raison apparente, accompagnée de plus d’une vive souffrance, alors que la possibilité ne nous a pas été donnée de le revoir une dernière fois, on a vraiment du mal à se mettre dans ces pensées. On accepte, avec au fond du cœur une morsure, comme si on ne devrait pas le faire, comme si celui qui est parti nous reprocherait cette acceptation. Mais bien sûr, c’est en nous qu’est la révolte… Comme vous le dites, la souffrance de l’autre nous ne l’avons qu’imaginée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *