Le sentier des zigzags

Par une belle journée ensoleillée en ce début d’automne, je me mis en route pour une promenade que je croyais « tranquille », au plat… j’avais des heures de libre devant moi, pas d’impératifs, le temps d’être simplement dans la contemplation et le ravissement de cette journée. Alors que je marchais depuis une heure, au pied d’une montagne, le besoin de la gravir fut plus fort que mon raisonnement. Je me surpris à arpenter le prochain sentier qui me mènerait au sommet ! Je me sentais des ailes… portée… poussée… tirée … gravissant sans efforts ni fatigue la pente raide. Je me retrouvai au sommet, contemplant avec ravissement l’étendue devant moi, les sommets enneigés au loin, écoutant le bruissement du vent dans les arbres, réchauffée par la douceur des rayons du soleil. Instants de grande Paix, de Plénitude, d’intemporel. J’étais et n’étais pas tout à la fois. Je faisais UN avec cette étendue, non séparée de la vallée, des montagnes au loin, de la brise ou de la douce chaleur du soleil… Unie à l’immensité… bien au-delà de ce que mes yeux voyaient… bien au-delà de ce que mes sens percevaient… Instant d’éternité !
Le moment était alors venu de redescendre, je suivis un autre sentier… Le sentier des zigzags. Méandres sauvages,  tantôt, longeant la falaise, tantôt traversant les bois. Petit sentier étroit demandant à être présent! Que d’enseignements rencontrés ! Que d’interpellations durant cette marche ! Par endroit, le chaos semblait régner mais en fait tout était ordonné ! Les arbres tombés, déracinés se trouvaient à la limite du sentier. De loin ils semblaient barrer le chemin… de près, il n’en était rien ! Cela m’interrogea sur les obstacles que nous pouvons rencontrer tout au long de notre vie, à la manière de les aborder… de vouloir les éviter… de les contourner ou de se laisser guider dans une autre direction pour y découvrir des ressources inespérées ! Plus je me laissais surprendre, plus je voyais les métaphores et décodais des parcelles de Sagesse jusque là restées cachées ! Il m’apparut très clairement que tous nous sommes invités à une forme « d’ascension » particulière, tous nous sommes aussi invités à nous retirer du sommet… de la gloire, du progrès, de la jeunesse, de la vie ! Nous avons tous des sommets à franchir, et pourtant ils sont différents… Qu’un individu vive longtemps ou seulement quelques heures… quelques minutes… chaque âme accompli son ascension, chaque individu parcourt, plus ou moins consciemment, les étapes tout au long de sa vie. Innombrables sont les opportunités d’apprendre, d’ouvrir sa conscience, son coeur, au sens profond de la vie, à la Sagesse qui l’anime, aux étapes franchies ou non, à la nature de l’Esprit, à cette Force qui pousse et tire, façonne, nourrit et guide… Cette Force qui parfois nous porte, nous donnant des ailes et rendant tout facile, accessible, sans efforts… et parfois… Force que nous ne sentons plus… non pas parce qu’Elle nous a quitté, non, mais parce que nous nous somme détournés d’Elle, croyant pouvoir faire sans Elle, seuls… Nous nous retrouvons alors tel un arbre sans racines, incapables de donner des fruits… incapables d’exister par nous-mêmes ! Toutes ces réflexions prenaient vie sur ce sentier!
La Vie n’est-elle pas le sentier des zigzags?

Podcast et intermède musical: Le sentier des zigzags

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *