Mourir dans l’amour pour demeurer vivant

Comment croire que la « vraie vie » est celle de ce monde fait d’égoïsme, de violence, de conflits et de guerres, de mépris et de haine, de profits personnels au détriment de l’amour ?
Lorsqu’on me demande qui je suis réellement dans la vraie vie, je reste sans voix, tout simplement parce que la vraie vie n’est pas celle de ce monde sans amour autre que celui que chacun a pour lui-même ! NON pour moi, la Vie est celle qui me demande chaque jour, chaque instant, (bien que ça ne soit pas toujours facile) de reposer dans l’amour, d’agir à partir de l’amour, d’utiliser l’essence dont je suis nourrie pour vivre dans ce monde et avec les autres.
Mourir dans l’amour pour demeurer vivant est une tâche difficile et pourtant celle qui me procure le plus de paix. Mourir dans l’amour m’invite à ne pas me prendre pour le nombril du monde, pour ce qui compte le plus sur terre, pour la priorité absolue. Mourir dans l’amour me rappelle, plusieurs fois par jour, que si je n’agis pas depuis le centre de mon coeur, je meurs à « la vie éternelle »,  à la vraie vie. Je m’égare dans les méandres de l’égo et cela ne cause que mal-être et souffrance autour de moi et en moi.
Mourir dans l’amour pour demeurer vivant est un thème qui mérite méditation. C’est une interrogation que chacun peut et devrait se poser. Nous pourrions traduire en ces termes : mourir à soi-même dans l’Amour de Dieu pour demeurer vivant par Son Amour et dans Son Amour. N’avons-nous pas été créé à Son image (bien qu’Il n’ait pas d’image) ? Ne sommes-nous pas issus de l’immensité d’Amour de la Grande Félicité ? Alors s’abandonner dans Sa lumière d’amour en toute confiance, assure à quiconque y parvient, de demeurer vivant, conscient de Sa nature profonde et libre de l’enchainement à l’égo. Appliquer cela dans son quotidien, j’en suis persuadée, libère l’Amour sur terre pour tous les êtres.
La raison de l’homme sur terre, n’est-elle pas de manifester la splendeur d’Amour de Dieu, quelles que soient les circonstances environnantes ? N’a-t-il pas été confiée à l’homme la tâche d’être le miroir de Dieu, le reflet de Sa Beauté et de Sa Générosité ? La Grandeur et la pureté de Son Amour ? Le témoin vivant qu’il y a une Raison en chacun et une place juste pour tout ce qui EST ?
Mourir dans l’amour pour demeurer vivant est, tout simplement, une invitation à ETRE conscient en Dieu.

Podcast et intermède musical: Mourir dans l’amour

Haut de page

5 messages pour “Mourir dans l’amour pour demeurer vivant

  1. Petit rectificatif : l’avant dernière phrase de mon commentaire  » au lieu de « pour nous regener et nous sauver » lire « ‘…
    pour nous régénérer et nous sauver » »
    Je présente toutes mes excuses pour cette coquille.

    Il y a lieu de remercier Shemsi pour le travail, combien précieux, qu’elle effectue pour l’éveil des enfants de Dieu perdus dans cette vallée de souffrance et de mort qu’est le monde physique. Qu’elle soit bénie !

  2. Le message, tant dans sa forme que dans son fond, est beau. L’état décrit est celui désiré par tous ceux qui sont au bénéfice d’une *naissance favorable* devant être éveillé à Dieu qui est *tout amour* et que nous sommes en tant qu’âme de la même essence que Lui. C’est-à-dire être éveillé à Dieu qui est la *vraie vie* et mourir au monde. Aujourd’hui nous sommes tous éveillés au monde et morts à Dieu.
    Le message ne nous indique pas comment prendre le chemin menant à cet état. C’est un extrait du *Livre du dedans* de Rumi. Rumi, pour atteindre cet état, a bénéficié de l’aide de son Maître Shama I Tabriz qui vivait en même temps que lui et en qui le *Pouvoir de Dieu* ou *Pouvoir Christique* ou *Pouvoir du Maître* agissait.
    La solution serait de nous aider à trouver cet homme hors norme et qui vie avec nous aujourd’hui. Ce n’est pas en tout cas Jésus. Le Christ, qui a utilisé le corps chaste et pur de Jésus, continue d’utiliser d’autres corps pour nous regener et nous sauver. *Je suis avec vous jusqu’à la fin des temps* veut tout dire pour ceux qui ont oreilles pour entendre, des cœurs pour comprendre et des yeux pour voir.

  3. MERCI Shemsi
    ….te voir vivre cela au quotidien est pour moi un réel encouragement à persévérer sur ce Chemin souvent escarpé et étroit !!…..
    MERCI, je t’embrasse tout FORT.
    Monique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *