Prendre conscience

Ma réflexion aujourd’hui se porte sur la conscience que nous avons de ce qui se passe réellement en nous. Il me semble important que nous puissions nous pencher humblement sur ce qui est, tel que cela est, sans poser de jugement ou sans en avoir honte ni peur. Prendre conscience de l’état émotionnel par exemple et des tensions qui lui sont liées, ou de la colère latente, enfouie et déguisée voire mimétisée espérant ainsi ne pas avoir à la confronter et des tensions qui lui sont inhérentes. Prendre conscience signifie :  prendre le temps d’observer, de ressentir puis de constater les attitudes qui découlent de l’état observé.
Cela demande de la discipline au début, de prendre du temps sur autre chose, par exemple le temps passé à regarder la télé, ou à fumer une cigarette, ou siroter une bière… ou tout autre activité servant à combler un vide. Toutefois cela en vaut vraiment la peine ! Nous n’en sommes que plus libre intérieurement et spirituellement. Prendre conscience des tensions profondes et pouvoir les lâcher petit à petit ouvre l’esprit sur la véritable nature qui est la nôtre ! C’est un peu comme si nous pouvions renaître à une force nouvelle, à un fonctionnement simple et sain(t)… ou comme si le soleil pouvait à nouveau briller dans notre coeur, enfin dépourvu de tant de nuages amoncelés qu’on en oubliait presque que le soleil existait ! Bref, libérer les tensions profondes nous réserve une foultitude de surprises ! Je vous propose une méditation à pratiquer et vous encourage à prendre quelques minutes chaque heure pour faire un check de votre état intérieur : émotions – tensions ; contrariété – tensions ; stress – tensions ; respiration retenue – tensions… Chaque tension rencontrée peut être relâchée par la prise de conscience de sa présence et un relâchement du souffle, puis d’un relâchement physique. Prendre conscience des tensions les plus grandes au début est facile, accueillir les attitudes liées à ces tensions est primordial pour un changement efficace mais un peu plus difficile ! En prenant ces quelques minutes chaque heure, il devient alors possible de modifier notre comportement petit à petit, et les tensions plus profondes pourront alors être regardées et travaillées. C’est un travail de toute une vie, parce que rien n’est jamais vraiment acquis une fois pour toute. Mais honnêtement, sommes-nous identiques aujourd’hui qu’hier ? Prendre conscience de nos états intérieurs et de nos attitudes est un pas décisif sur le chemin de la libération ! C’est même LE pas qui nous permet d’avancer !

Haut de page

2 messages pour “Prendre conscience

  1. Il y a deux choses que je fais plusieurs fois par jour depuis un petit temps déjà (sur les conseils de ma prof de yoga):
    1) prendre conscience que mes mâchoires sont crispées et les relâcher
    2) prendre conscience de ma respiration et la rendre plus profonde….et baîller….ça, ça détend vraiment bien….
    et j’essaie aussi, le plus souvent possible, de me relaxer….Mettre les écouteurs, écouter vos méditations et le calme s’installe enfin…..Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *