Archives de tags | force

Choisir et devenir responsable

  1. Choisir et devenir responsable Shemsi Husser 7:01

Haut de page

Immobile comme un arbre

Nous allons aujourd’hui apprendre comment être immobile comme un arbre et se détendre…

Tout d’abord installe-toi assis en tailleur les mains sur tes cuisses… et on respire ensemble profondément trois ou quatre fois… pour relâcher les tensions et nous préparer à voyager … maintenant tu peux fermer tes yeux tout doucement, sans faire d’effort… juste fermer les paupières… ça ne fait rien si elles tremblent un peu… elles se calmeront… tu verras… et respire encore une fois lentement en gonflant bien ton ventre… et expire en le dégonflant… super ! … maintenant détends tes épaules et tes mâchoires… et sens que petit à petit tout devient immobile comme un arbre en toi…  imagine que tu es dans une forêt… et choisis un arbre pour t’asseoir tout contre lui… tu peux choisir celui qui te plaît le plus… alors … tu as trouvé ?… quand tu es bien assis contre son tronc… écoute sa respiration… et imagine que tes pieds deviennent les racines de l’arbre… tu sens comme c’est drôle… la force qui monte dans tes pieds et tes jambes ?… et cette force monte… monte… dans ton bassin… dans ton ventre… dans ton cou… tes bras… et rempli même ta tête… oh là alors on dirait que tu es vraiment un arbre… tout à l’intérieur de toi est devenu calme… comme dans le tronc de ton arbre… tu sens ??? et tes bras sont comme les branches de l’arbre… et tes cheveux aussi… tu peux même sentir le vent dans tes branches… il souffle tout doucement… juste pour que tu le sentes… et oh ! la lumière du soleil descend dans tes branches… c’est agréable… tout bon chaud… ça fait du bien… du coup tout se détend au contact de la lumière et de sa chaleur… et à l’intérieur de toi c’est comme dans le tronc de l’arbre… tranquille… fort… solide… tu peux entendre battre ton coeur et écouter ta respiration… c’est comme dans l’arbre t’as vu ça ? et ton ventre se détend… et tes jambes aussi… tes pieds ont les racines qui descendent encore plus vers celles de l’arbre… elles peuvent même se toucher… tu sens ?… et si tu te concentres bien… tu pourras même sentir la force qui monte dans les racines jusqu’au sommet de l’arbre… et sentir en même temps la lumière du soleil qui coule doucement et qui donne à manger aux racines… et là tu es comme un vrai arbre… plus rien ne peut te déstabiliser… tu es immobile et fort… comme ton arbre… respire encore comme lui… et la force monte… monte… et quand tu expires… c’est la lumière du soleil qui descend et détend … détend … de ta tête jusqu’aux pieds… respire encore une fois la force… et expire pour faire descendre la lumière du soleil… maintenant que tout es immobile en toi et que tu as senti comment ça fait… tu peux serrer ton arbre tout fort et lui dire merci… tu sais il sera content si tu viens le voir de temps en temps… quand tu auras besoin de retrouver le calme et la force… ou juste pour lui dire bonjour et respirer un peu avec lui… mais maintenant c’est l’heure de revenir chez toi… prends deux respirations profondes…. et hop…. ça y est on est de retour… et tu es tout calme et joyeux dans ton coeur… Dis-moi … c’est bien d’être un arbre ??? Moi j’adore me mettre debout sur un tronc d’arbre coupé dans la forêt … fermer les yeux… et sentir que je deviens immobile comme lui … tu pourras essayer la prochaine fois que tu vas en forêt… c’est génial tu verras… je suis sûre que tu aimeras aussi…
A bientôt…

Podcast et intermède musical: Immobile comme un arbre

Haut de page

Avril, le renouveau

Le retour d’avril avec le renouveau du printemps m’émerveille chaque année! La puissance de cette force de vie qui jaillit des profondeurs de la terre, qui redonne vie aux arbres dénudés, qui garnit les parterres de fleurs aux couleurs étincelantes, et qui éclos les fleurs des arbres me donne à méditer sur la simplicité du déroulement des cycles et de l’ordre divin! Quelle splendeur! Participer à cette explosion de Beauté et de fraîcheur renouvelées, quelle Grâce!
Et dire qu’il est si difficile, pour beaucoup, d’accueillir en soi-même le renouveau! Qu’il est si difficile parfois de naître à l’instant présent, simplement parce que l’ancien n’a pas été déposé, confié à l’Océan divin en temps voulu! Combien il peut être difficile d’accueillir la simplicité des cycles de vie…. de l’ordre divin pour sa propre vie! Et la Force de la Beauté divine qui se manifeste partout…. à tel point qu’elle en devient presque invisible tant elle est réelle! Merveilles de la création! Mais sommes-nous différents de la nature qui nous entoure pour ne pas voir avec tant de fascination et de joie le renouveau qui s’opère en nos coeurs chaque jour? Le déploiement de la Force divine chaque matin au réveil? Sommes-nous différents de la nature qui nous entoure pour ne pas pouvoir nous laisser porter simplement dans le déclin du jour, abandonnant soucis, tracas et luttes dans les profondeurs de la nuit, telle la végétation dans le repos de l’hiver!
Que se passe-t-il que l’homme veuille retenir les expériences belles ou douloureuses? Que se passe-t-il qu’il ne puisse simplement être? Que se passe-t-il que la vie comme la mort lui fasse peur au point de ne pouvoir les accueillir et lâcher simplement sans regrets? Et si l’homme se souvenait? s’il se souvenait de l’Eternité qui le traverse? S’il se souvenait de la Force du Renouveau qui ne possède rien et qui pourtant permet la manifestation du TOUT Miséricorde? Ne serait-ce pas tout simplement participer au Renouveau? Ne serait-ce pas tout simplement obéir aux lois divines et s’y soumettre?

L’intermède musical est tiré de l’album des Derviches de Damas   Podcast: Avril, le renouveau

Haut de page