Archives de tags | nature

Tranquilliser l’esprit génère la paix

  1. Tranquilliser l'eprit génère la paix Shemsi Husser 5:00

Haut de page

Se réfugier dans la tranquillité de sa nature profonde

  1. Se réfugier dans la tranquillité de sa nature profonde Shemsi Husser 6:27

Haut de page

Brouillard et pensées

J’aime les nuits fraîches en montagne, la clarté du ciel étoilé, le silence de la nuit et la présence tranquille et majestueuse des montagnes. J’aime voir le soleil irradier derrière les sommets dans un ciel pur, dépourvu de tout nuage et poser ses rayons sur la terre revêtue de son manteau de givre ! J’aime écouter le murmure du silence chuchoter aux oreilles de mon coeur les mystères de la Vie ! En montagne tout se révèle, se dévoile, enseigne la Beauté et les Rigueurs ! J’assistais au lever du soleil, dans toute sa splendeur et sa grandeur, savourant la pureté de l’air et l’immensité du ciel sans nuages, quand sans crier gare, le brouillard commença à danser dans les airs, montant de nulle part, révélant une danse jusque là invisible ! Spectacle grandiose ! Changements incessants ! Brouillard se densifiant, se dissolvant au gré du courant, évoluant le long des flancs des montagnes, recouvrant la vallée… tantôt disparaissant totalement, tantôt revenant léger, en petite brume, pour se reformer et reprendre sa danse !
A l’instar de la manifestation du brouillard évoluent les pensées dans l’esprit !
Brouillard et pensées fonctionnent sur le même registre ! Si nous comprenons l’un, nous pourrons comprendre l’autre ! Tout aussi soudainement que le brouillard surgit, les pensées envahissent l’immensité du silence de l’esprit, évoluant, jusqu’à rendre sa Sagesse invisible ! Combien de fois en une seule journée, voyons-nous les pensées surgir dans notre esprit, jusqu’à n’entendre plus qu’elles ? Pensées qui tournent en boucle incessante, et dont, bien souvent, ne nous en rendons même pas compte ! Se laisser enseigner par la Sagesse du brouillard signifie : devenir conscient du moment où se « lèvent », se révèlent les pensées. Prendre conscience, que tout comme le brouillard, les pensées sont en suspension et ne peuvent en rien perturber la grandeur de l’immensité du silence ! Elles se manifestent, certes, nous pouvons les voir, les reconnaître, les entendre sans pour autant nous perdre en elles ! nous pourrions nous laisser simplement traverser par elles, ou les traverser en toute confiance, les laisser évoluer librement, sans en être perturbé, revenir à notre occupation du moment, pleinement conscient de ce que nous agissons !
Brouillard et pensées sont de grands révélateurs ! l’un comme l’autre rendant visible ce qui, jusque là, ne l’était pas encore ! L’enseignement de la Sagesse, dit Rûmî, est comme une lampe allumée qui donne un baisé à une lampe qui ne l’était pas encore, puis s’en va !
La vie en montagne ou au coeur de la nature est, à mes yeux, un enseignement permanent !

Podcast et intermède musical: Brouillards et pensées

Haut de page