Archives de tags | paix

Les oubliés de l’indifférence

  1. Shemsi Husser 4:21

Haut de page

Les oubliés de l’indifférence

Alors que l’indifférence, l’égoïsme, l’intérêt personnel sont à l’honneur un peu partout à travers le monde, comme si la vie n’était autre que simple revendication et droits exigés par les individus, sans plus se demander ce qu’est devenu l’Amour source de Vie, que deviennent tous les oubliés de l’indifférence ? Je veux dire que deviennent tous les êtres avortés sans conscience du don d’Amour divin qu’ils véhiculent ?  Alors que les peuples se mobilisent pour revendiquer le droit à l’avortement quelques questions se posent à mon coeur : Qu’adviendrait-il si chaque femme qui avorte, si chaque père prenait le temps de prendre dans son coeur cet être de Lumière, ce don d’Amour pur, avec bienveillance et respect, avant de décider de s’en séparer ?
Qu’adviendrait-il si chaque petit être était alors pris avec Amour, reconnu, regardé et vu comme don de la Vie ?
Qu’adviendrait-il si au lieu de le jeter avec indifférence il était déposé avec bienveillance au plus profond du coeur, dans la Forteresse de Dieu, là où la sécurité et la paix règnent ?
Qu’adviendrait-il si un arbre était planté à chaque être congédié ?
Ne serait-ce pas un pas vers la réconciliation intérieure des êtres ?
Ne serait-ce pas un pas en direction de la non-violence sur terre ?
Ne serait-ce pas enfin le retour de l’intérêt pour l’autre, de l’amour et du respect collectif ? Un pas hors de l’indifférence, hors de l’égoïsme ?
Ne serait-ce pas un juste retour à la paix profonde en chacun ? Une opportunité de changement entre les peuples ? Une manière de sauvegarder la Vie sur terre ?
Comment est-il possible de s’inquiéter de l’avenir de la planète si l’indifférence à l’amour est le maître de l’homme ?
Et si aujourd’hui chacun prenait le temps de prendre avec amour dans son coeur les oubliés de l’indifférence, les enfants avortés par un membre de son entourage, une connaissance ou des inconnus … qu’adviendrait-il alors ?

Podcast et intermède musical: Les oubliés de l’indifférence

Haut de page

Tranquilliser l’esprit génère la paix

  1. Shemsi Husser 5:00

Haut de page

Tranquilliser l’esprit génère la paix

Tranquilliser l’esprit génère la paix parce que la nature profonde de l’homme est paisible, aimante, compatissante à l’image de la quiétude de la Grande Félicité. Comment se fait-il alors que l’homme puisse vivre avec un esprit tellement agité, tourmenté, perturbé au point d’oublier que la tranquillité est en lui ? Cela fait des millénaires que l’homme vit pour conquérir… posséder plus … détenir le pouvoir sur d’autres êtres humains … sur d’autres nations … des millénaires de combats sanglants, de guerres, de destructions irrationnelles, de violences …. sans résultats concluants …! Des millénaires sans se souvenir des efforts inutiles des ancêtres, des vies sacrifiées pour la gloires de quelques hommes dit « forts » ! Des millénaires de souffrances, de rancunes, de haine …
Il y a eu, certes, durant ces millénaires des poignées d’hommes et de femmes hors du commun, des êtres simples, de grande sagesse, de grande bravoure qui ont oeuvré à maintenir le calme et la tranquillité dans leurs coeurs et leurs esprits à travers leurs actes et leurs paroles. Des poignées d’êtres à démontrer que l’amour et la foi sont plus forts que la haine parce qu’ils encouragent la vie et ne la détruisent pas ! Des poignées de « braves » pacifiques qui ne se révoltaient pas, qui restaient simplement là à accomplir leurs tâches le coeur tranquille et la paix dans l’âme.
Aujourd’hui, avons-nous le choix de vivre dans la haine ou dans la paix ? Avons-nous le choix de servir la guerre ou d’oeuvrer pour la paix ? Avons-nous le choix de bannir ou d’accueillir ? Oui ! Aujourd’hui tout autant que n’importe quand, nous avons le choix de nous identifier à la violence, à la haine ou à la peur OU de nous retirer dans notre véritable nature profonde : la paix et la tranquillité, l’amour et la compassion. Oui nous avons le choix !
Tranquilliser l’esprit génère la paix si nous prenons le temps :
– de nous retirer dans le silence du coeur
– d’accueillir la Vie en nous, quelles que soient les conditions de vie à l’extérieur
– d’arrêter tout jugement et toute attente sur ce qui se passe à l’extérieur
– d’être confiant qu’il y a un Ordre divin qui nous échappe et qui pourtant, nous guide
Aussi longtemps qu’il y aura des hommes et des femmes qui oeuvrent à la tranquillité de l’esprit il y aura de l’espoir à la paix entre les peuples.

Podcast et intermède musical: Tranquilliser l’esprit génère la paix

Haut de page

Se réfugier dans la tranquillité de sa nature profonde

Je crois qu’il est particulièrement important, pour chacun, de vivre la tranquillité intérieure, de retrouver un havre de paix à l’intérieur de soi. Mais voilà, pour beaucoup, la question se pose de comment y parvenir ? Se réfugier dans la tranquillité de sa nature profonde est un besoin, une nécessité qui s’impose à un moment ou à un autre pour tout individu et beaucoup pensent ne pas détenir le mode d’emploi pour y parvenir. Or, il est inscrit en chacun, en chaque cellule de tous les êtres ! Il ne fait défaut à personne ! Ce qui trop souvent pose problème ou question, c’est comment déchiffrer et s’abandonner aux instructions du mode d’emploi. Le mental est si bien développé, qu’il est persuadé que lui seul peut y parvenir. L’être humain a tellement appris à comprendre intellectuellement les choses qu’il en arrive à ne croire que ce qu’il peut scientifiquement démontrer et prouver ! Alors que, pour se réfugier dans la tranquillité de sa nature profonde, l’individu a besoin de se déconnecter de son intellect et de se laisser porter par l’immensité de Sa Nature Divine. Et c’est d’une simplicité déconcertante ! Tellement simple que l’intellect s’ingénie à susurrer que tout cela n’est que pure imagination !
Ne vous est-il jamais arrivé, alors que vous étiez appuyé contre une pierre ou un arbre, ou simplement allongé sur la terre ou sur une plage de subitement vous sentir absorbé par l’espace, comme si vous deveniez un atome de l’univers ? N’avez-vous jamais éprouvé ce sentiment de si grande liberté ou le temps n’existe pas, où l’espace est TOUT sans haut, ni bas, ni directions perceptibles, simplement TOUT ? Où vous avez la sensation d’être et de ne pas être tout à la fois, où la lumière est et n’est pas, où le silence est si grand qu’il devient mélodie subtile? Où tout va si vite que ça paraît inerte ? Où la séparation n’existe pas, la dualité n’est pas, où seule l’expérience de l’Eternité est vécue ? Même si cette expérience ne dure que quelques secondes, elle est si forte qu’il n’est pas possible de l’oublier un jour. Il n’est pas convenable de la mettre en doute !
Cette expérience est ce que j’appelle : se réfugier dans la tranquillité de sa nature profonde, ou se réfugier dans la Réalité où les coeurs sont unis ! Oui, la nature profonde dont nous sommes constitués est celle-là. Ce TOUT paisible, aimant, qui porte, enveloppe, constitue, nourrit, contient. Ce TOUT en devenir… ce TOUT potentiel à manifester dans la matière où nous évoluons ! Ce TOUT Lumière et Amour infini, inépuisable, indestructible, imperturbable. Ce TOUT duquel nous sommes issus, auquel nous appartenons et duquel nous ne pouvons nous séparer quand bien même, la vie éphémère que nous menons sur terre nous distrait de cette Seule Réalité !
L’extase dans le cœur, dit Rûmî, au chapitre onze du Livre du Dedans, anéantit tous les autres sens. Quand un organe obtient l’immersion, les autres se confondent en lui.

Podcast et intermède musical: Se réfugier dans la tranquillité de sa nature profonde
 

Haut de page