Archives de tags | responsabilité

Dieu en tout

Combien de fois expérimentons-nous des situations douloureuses, difficiles, irritantes, stressantes, inconfortables ou détestables ? Combien de fois nous sommes-nous trouvés en réaction à une situation sans même chercher à y voir la présence de Dieu ? Combien de fois avons-nous gardé les mains devant les yeux pour ne pas voir Sa Lumière ?
Si nous prenions le temps de chercher où se cache Dieu lorsque nous vivons une de ces situations particulières, nous aurions une chance de Le voir en tout. Oui, Dieu en tout est une réalité !
Il est vrai qu’il est plus facile de chercher une explication rationnelle aux difficultés rencontrées dans notre quotidien que de chercher à trouver Dieu en tout ! Il y a tant de responsables potentiels autour de nous ! Pourtant le seul responsable dans toutes ces situations n’est autre que nous-même ! Nous sommes seul à créer l’ambiance dans laquelle nous évoluons. Nous attirons à nous ce qui peut ou pourrait nous faire sortir d’un certain mal-être ou ce qui peut nous conforter dans la souffrance, ou le sentiment d’être victime. A nous seul incombe la responsabilité du résultat de nos choix. Aussi longtemps que nous ignorerons la présence de Dieu en tout, nous refuserons, d’une certaine manière, la responsabilité de nos difficultés, quelles qu’elles soient.
Prenez une situation inconfortable que vous avez récemment vécue, dans laquelle vous n’avez pas cherché à voir Dieu en tout. Regardez-la sans jugement, franchement, et essayez de voir où vous avez caché Dieu dans ce cas précis ? Ressentez le mal-être vécu alors, sans animosité, sans entrer dans vos émotions, simplement soyez conscient de ce qui est, en ce moment ! Et peu à peu cherchez la présence de Dieu. Cherchez à ressentir l’amour de Son regard posé sur vous. Sentez-vous vu, aimé, respecté, considéré et regardez à nouveau votre situation avec ce même regard aimant, respectueux. Que se passe-t-il alors ? Quelle Lumière illumine vos ténèbres ? Y trouvez-vous la présence de Dieu en tout ? Comprenez-vous alors la réalité de Sa présence ?
Si dans chaque situation embarrassante vécue il devient possible de prendre conscience de la Présence de Dieu en tout, alors TOUT change très vite ! Tout se détend et se dissout dans Son Amour Infini, rien ne reste inconfortable et nous découvrons que nous sommes l’artisan de l’environnement dans lequel nous évoluons. Nous avons toujours les situations justes pour ce que nous avons besoin de transformer ou expérimenter dans la vie. Oui, Dieu en tout est bien réel !

Podcast et intermède musical: Dieu en tout

Haut de page

L’envie agit telle de la glu

S’il est une attitude qui fige, alourdit le coeur et l’esprit c’est bien l’envie ! Oui, l’envie agit telle de la glu ! Elle paralyse, fait miroiter des illusions comme des faits réels et fantastiques, elle est assez douée pour semer la discorde dans le coeur des hommes ! Elle est source de frustration, de jalousie, de conflit, de menace voire de violence. L’envie fait partie de ces épreuves mises sur le chemin des hommes pour mesurer leur foi, leur sincérité, leur confiance et leur fidélité. Elle agit comme de la glu parce qu’elle capte toute l’attention du mental, et ne laisse aucun repos à l’homme qui la nourrit ou qui se nourrit d’elle ! Elle brouille le discernement et reste là, suspendue devant l’esprit tel un rêve qui hypnotise. L’envie peut, à elle seule, prendre des proportions démesurées ! Elle agit un peu comme les mirages dans le désert. Elle se fait si présente, qu’elle en devient réelle aux yeux de qui la convoite ! Qu’est-ce qui pousse donc l’individu à envier le bien d’autrui, le conjoint, les enfants, le bonheur, les richesses ou la situation professionnelle ou personnelle d’un autre individu ? Je crois que le désir de pouvoir sur les autres qu’elle représente mobilise l’attention et suscite une certaine excitation intérieure. Toutefois, dans les faits, il apparaît que tant que l’envie est projetée sur la toile de l’esprit, elle captive et empêche l’individu d’agir. Je veux dire elle empêche d’agir en terme de liberté et de responsabilité. Seul compte le désir de posséder. Ne se posent pas les questions des conséquences et des responsabilités. Le fantasme reste le moteur du mécanisme. Une fois la chose convoitée acquise, elle n’intéresse plus, ne passionne plus, ennuie et frustre encore davantage celui qui l’a acquise. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela représentait une illusion de pouvoir qu’en réalité elle ne possède pas ! C’est pourquoi elle englue ! Elle ferme le coeur à l’amour, elle assombrit le bonheur inhérent dans le coeur, elle alourdit les peines et attise les souffrances tant physiques que psychiques.
Pourquoi passer tant et tant de temps à gâcher un bonheur simple ? Pourquoi retarder plus longtemps le moment de se libérer de la bride de l’envie ? Pourquoi nier plus longtemps la présence de l’amour dans nos vies ? Pourquoi rester insensible à la présence divine et ne pas célébrer la joie simple d’être en vie ? Pourquoi, alors que nous vivons dans des pays où tant de richesses nous sont données, en vouloir plus encore et négliger celles qui nous sont rendues accessibles ? Pourquoi gaspiller tant d’énergie divine à se perdre au lieu d’accueillir les Beautés qui nous entourent ? Pourquoi vouloir toujours plus au détriment des plus démunis ?
S’il est vrai que toute action provient de Dieu, il est tout aussi vrai que l’homme est seul responsable de ses malheurs et de ses souffrances lorsqu’il convoite le bien d’autrui !

Podcast et intermède musical: L’envie agit telle de la glu

Haut de page