Archives de tags | voir

Se fondre en Dieu en toute confiance

Se fondre en Dieu en toute confiance ou s’annihiler en Dieu est-ce vraiment possible durant la vie d’ici-bas ? Et qu’est-ce que cela implique ?
Se fondre en Dieu c’est tout simplement accepter que nous ne sommes pas auto-suffisants, que nous sommes autres que ce à quoi nous nous identifions. Que nous ne sommes pas les images que nous avons créées, ni les émotions que nous vivons, ni les frustrations, revendications ou peurs que nous manifestons. Nous sommes bien plus que tout cela ! Nous sommes une perfection divine vivant dans un corps humain ! Or ce qui se trouve à l’intérieur de nous-même n’est autre que ce qui nous entoure ! La difficulté étant de regarder. de voir et de reconnaître ce qui est ! Se fondre ou s’annihiler en Dieu implique que nous nous installions hors l’égo, hors le moi, hors l’effort, ce qui signifie : cesser toute lutte aussi importante ou futile soit-elle à quel que niveau soit-elle, pour nous installer dans la toute Puissance et Confiance de Dieu. Pour nous installer dans la Confiance et l’Amour de la Grande Félicité. Sortir de notre égo exigu, prendre du recul face à nos émotions, quitter les dogmes, croyances, certitudes auxquelles nous nous sommes attachés et regarder la vie avec les yeux de la Grande Félicité. Regarder les situations que nous vivons avec le regard du coeur de l’immensité divine. Regarder et voir combien est insignifiante cette lutte que nous menons quotidiennement pour nous persuader que ce monde est notre seule vérité, notre seule sécurité, notre seul but ! Regarder, voir et ressentir se délier toutes ces attaches d’illusions dans notre corps. Sentir que dès lors que nous nous installons dans l’immensité de la Grande Félicité, nous nous dissolvons, en quelque sorte, dans l’amour divin ! Nous pouvons voir et ressentir notre appartenance à cette Immensité, ressentir comme nous sommes portés par cet Océan d’Amour illimité. Ressentir combien inutile est notre lutte contre cette toute Puissance !
Se fondre en Dieu c’est accepter de se noyer en Lui ! Accepter qu’Il guide nos faits et gestes, nos paroles. Accepter de ne pas comprendre Ses décrets ! Arrêter de nous débattre contre les mouvements de la Vie ! Arrêter de nous agiter pour tout et pour rien ! Arrêter de revendiquer ce qui pourrait satisfaire la croyance de notre auto-suffisance ! Arrêter de chercher l’erreur chez l’autre et de le culpabiliser de tous nos maux ! Arrêter de croire que nous serons envahis par des ennemis extérieurs alors que nous sommes envahis par nos ennemis intérieurs, les seuls que nous ayons nous-mêmes construits !
Se fondre en Dieu en toute confiance c’est faire la Paix à l’intérieur de soi, se réconcilier avec la dualité qui nous habite, sachant qu’elle n’appartient qu’au rêve qu’est ce monde par rapport à la Grande Félicité ! S’annihiler en Dieu c’est retrouver la Source de Qui nous sommes réellement : Dieu manifestant Sa grandeur dans un monde qui ne peut pas La voir mais qui peut La vivre.

Podcast et intermède musical: Se fondre en Dieu en toute confiance

Haut de page

Des yeux pour voir

Bien que nous ayons des yeux pour voir, des oreilles pour entendre et une bouche pour dire, combien de fois sommes-nous malgré tout aveugle, sourd et muet ? Oui, combien de fois nous arrive-t-il de regarder sans voir, d’écouter sans entendre et de parler sans dire … ce que nous avons vu et entendu ? Combien de fois avons-nous fait la sourde d’oreille au sujet d’une situation, d’une attitude face à quelqu’un ou quelque chose en particulier ? Combien de fois avons-nous fait comme si nous ne voyions pas l’évidence nous concernant, nous ou un tout proche ? Et combien de fois avons-nous parlé sans dire ce que notre coeur aurait souhaité que nous disions ? Pourquoi est-il si difficile à l’homme d’être à l’écoute de son coeur ? D’être à l’écoute des évidences divines ? D’être humble tout simplement, et de reconnaître ce qui est tel, que cela est ! Combien de fois sommes-nous le dernier à nous rendre compte de la situation dans laquelle nous évoluons alors qu’elle est claire pour tout notre entourage ?
Combien de temps l’homme fera comme s’il ne se rendait pas compte des conséquences, à moyen ou long terme, de ce qu’il pense, dit et agit ?
Avoir des yeux pour voir signifie : regarder et accepter de voir ce qui est, en toute vérité et toute humilité, sans chercher à « l’arranger » . C’est une façon de se mettre à l’écoute de ce qui se passe dans le coeur, de ce que le coeur « voit ». Comme dit le Petit Prince : « on ne voit bien qu’avec le coeur. »  Il en va de même pour les oreilles. Ecouter l’autre est bien, certes, mais entendre ce qu’il dit, est primordial, et pourtant combien de fois chacun se contente d’interpréter, selon son émotion ou son conditionnement du moment, ce qui est réellement dit ? Et pour être honnête, combien de fois n’écoutons-nous tout simplement pas ? Combien de fois sommes-nous « sourds » par commodité, pour ne pas avoir à confronter une situation ou pour tenter d’éviter ce que souvent nous croyons être un conflit alors qu’en réalité n’est que différend ? Combien de fois écoutons-nous véritablement avec les oreilles du coeur ? Et que disons-nous effectivement lorsque nous parlons ? Sommes-nous vrais, honnêtes, en accord avec ce qui se dit dans notre coeur ? Ou sommes-nous simplement en train de « faire diversion » pour ne pas avoir la place ni le temps de dire vraiment ce qui est ?
Nous avons été créés parfaits, avec tout ce qu’il faut pour manifester le divin dans notre quotidien, à travers nos actions, nos paroles et le regard que nous posons sur elles, pourquoi nous est-il pourtant si difficile de vivre l’élan divin qui nous anime ? Nous sommes-tous, sans exception, soumis à cette épreuve (de laisser le divin dicter notre quotidien) ! Et si aujourd’hui, nous nous laissions guider, que verraient nos yeux, qu’entendraient nos oreilles et quels seraient nos propos ?
Quelle chance laisserons-nous, aujourd’hui, au divin pour se manifester à travers nous ?

Podcast et intermède musical: Des yeux pour voir

CD disponible sur Amazon

Haut de page