Le souffle du vent

Voici revenu novembre avec son cortège de lumières, d’averses et de vent. A priori ce mois n’est pas le plus chaleureux de l’année, et pourtant…. je le trouve ravissant! Me promenant dans la forêt, un matin de grand vent, je fus émerveillée du grandiose spectacle que m’offrait le souffle du vent! La pluie venait de s’arrêter, tout était encore ruisselant et un rayon de soleil très timide perçait les nuages. De cette lumière naissante, irradiait un air mystérieux! Le souffle du vent faisait s’envoler les feuilles des arbres en une danse éblouissante! Je me retrouvais telle une enfant découvrant avec enchantement un spectacle unique! Comment décrire le ravissement du coeur? Comment dire l’extase provoquée par le Souffle du Vent, par ce Souffle divin? Je restais bouleversée par la Beauté de cet instant! Je ressentais en mon coeur le dépouillement des scories, de ces petits riens qui obscurcissent parfois le quotidien: contrariétés, impatiences, critiques…. qui se mêlaient à la danse de toutes ces feuilles!
Et que dire du spectacle des arbres se balançant dans la danse du Souffle du Vent? Ils étaient comme les personnages d’un théâtre, chacun ayant son rôle et sa réplique! Je pouvais entendre le grincement de la porte, non encore créée, dans le tronc de celui-ci, alors qu’un autre me donnait à entendre l’ouverture d’une fenêtre, et d’autres encore se lamentaient tels les roseaux! Il y avait, sur un autre espace de cette scène, tout un groupe se prosternant et s’inclinant respectueusement, obéissant à l’Ordre divin! Et un peu plus loin, ceux aux longs bras, de leurs branches élancées qui dansaient tels les derviches pris d’extase! Quelle Merveille! J’étais là, marchant parmi eux, prise dans la Beauté de la manifestation d’Amour célébrée! Pour un temps j’étais devenue l’une d’entre eux, parmi eux, célébrant avec eux le Mystère!
Réalité? Enchantement? Magie? C’était tout cela et bien au-delà encore, là où les mots n’existent plus! Là où le coeur, pris de crainte de Dieu, ne peut que se taire et célébrer!

Musique tirée de l’album: Baba Taher Ahura Podcast: Le souffle du vent

Haut de page

2 messages pour “Le souffle du vent

  1. coucou Shemsi,

    MERCI pour ces belles paroles, et musique…moi qui n’aime pas novembre…la Toussaint, manque de lumière, stress dans les magasins… ton message réchauffe mon coeur :)) , et j’essaierai dorénavant de considérer le vent comme le Souffle Divin.

    Je t’embrasse bien fort.

    Salutations à Joël.

    Jacqueline.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.