Sagesse ancestrale

Quand je marche dans la forêt, je me surprends régulièrement dans la même réflexion: « Mais où est donc passée la Sagesse ancestrale? » Quand je vois les arbres coupés en si grand nombre sur une surface entière, sans en laisser un seul debout, je ne comprends pas! Pourtant l’homme se gausse d’être de plus en plus intelligent! Certes, il créé des machines de plus en plus sophistiquées et perfectionnées, il maîtrise de mieux en mieux les technologies de pointes, il a accès à presque tout intellectuellement parlant et pourtant au fur et à mesure qu’il avance sur ce chemin de découvertes intellectuelles, il s’éloigne de la sagesse ancestrale! Il oublie de regarder les éléments de la nature, il oublie de lire les signes donnés… Il ne scrute plus le ciel… n’écoute plus le chant des oiseaux… n’observe plus ce qui envahit la nature, ce qui l’étouffe peu à peu, ce qui aurait besoin d’être préservé… il est comme absent de lui-même l’homme, comme s’il était mû uniquement par son avidité, par son soucis de performances et non plus par une Force divine qui le guide! Il agit comme s’il était le dernier et le seul à vivre sur la terre… et les suivants? que deviendront les suivants? Et que fait-il de ses ancêtres? quel respect vit-il pour les minéraux… les végétaux… les animaux? Ne vivent-ils pas eux depuis bien plus longtemps que l’homme sur terre? Ne se sont-ils pas débrouillés pour assurer leur survie à travers les millénaires? Ne se soumettent-ils pas tous depuis le début des temps à l’Ordre divin? Qu’a donc l’homme à croire qu’il peut supplanter Dieu? à croire qu’il peut changer l’ordre des choses?
C’est comme tous ces jeunes papas qui s’occupent de leurs nourrissons, c’est touchant certes, mais un père peut-il vraiment donner la sécurité du sein maternel à un nourrisson? Et les femmes qui réclament l’égalité s’interrogent-elles sur cette question: « Qui repeuplera la terre si les femmes partent au combat?  »
Que se passerait-il si l’homme s’arrêtait un instant… s’il écoutait à nouveau cette Sagesse ancestrale? Peut-être n’aurait-il d’autre choix que de se soumettre et mourir à ses fantasmes, à ses croyances, à sa « prétendue suprématie »… Peut-être aurait-il le courage de renoncer à l’orgueil… ou peut-être, sans le savoir, resterait-il soumis à cette parole :« Que soit remplie la Géhenne toute entière de djinns et d’hommes » (Coran)

Podcast: Sagesse ancestrale

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.