Ici, nous sommes comme un hôte


Ici, nous sommes comme un hôte et pourtant l’homme fait comme s’il était le maître et seigneur en tout lieu !
Il se conduit comme un barbare, détruisant tout sur son passage, ne respectant ni la vie des autres, ni la nature, ni la Vie divine ! Quel gâchis !
Comment est-il possible que des hommes politiques qui devraient pourtant être lucides, puissent être à ce point ignorants des lois de la Vie ? Comment peuvent-ils dépenser des milliards et des milliards pour la destruction du monde qui nous héberge, en prétendant que c’est pour le bien et la paix ? Quelle fourberie ! Quelle insolence ! Comment se peut-il que reste impuni un tel mépris ?
Ne pensent-ils donc jamais que si un hôte, chez eux, saccageait tout, leur réaction serait certes tout autre ? De quel égoïsme sont-ils donc animés ?
Dieu seul le sait ! Dieu seul connaît les décrets divins et c’est bien la seule raison qui permette de rester calme et serein face à tant d’irrespect.
Je vous rappelle une des quarante règles de l’Amour de Shams de Tabriz :

« Nous avons tous été créés à Son image, et pourtant nous avons tous été créés différents et uniques.
Il n’y a jamais deux personnes semblables. Deux coeurs ne battent jamais à l’unisson.
Si Dieu avait voulu que tous les hommes soient semblables, Il les aurait fait ainsi.
Ne pas respecter les différences équivaut donc à ne pas respecter le Saint Projet de Dieu. »

Ici, nous sommes comme un hôte et notre tâche est de respecter la responsabilité qui incombe à ce statut ! Grande est la Vie et tout aussi grand est le respect que nous lui devons !
Puissent les gens de coeurs, rester dignes de l’Amour divin et ne pas se décourager du gâchis des politiques et des gens attachés au consumérisme. Puissent-ils ne pas oublier, jamais, de célébrer les Beautés de la nature partout où elles se manifestent et de remercier pour ce que la Vie offre chaque jour, à chacun de ses hôtes !
Puisse la paix rester dans le coeur des hommes digne de ce nom !

 

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *