Particules de lumière

L’air que nous respirons est composé d’un nombre indéfinissable…. de particules de lumière et pourtant, la plupart d’entre nous l’ignore parce qu’elle ne les voit tout simplement pas ! Ces particules de lumière dansent dans l’air sans s’entrechoquer, d’une danse fluide, gracieuse et paisible et cependant, leur lumière, pourtant si intense, reste invisible pour nombre d’individus. Notre corps est constitué de milliards de milliards de cellules, chacune formée de particules de lumière tout comme l’espace dans lequel nous vivons et pourtant, leur lumière ne transparaît pas hors de notre corps comme une lampe allumée dans la nuit… de ce fait, nombre de personnes ignorent cette réalité, simplement parce qu’elles ne la voient pas ! La Lumière est là, partout… autour de nous et en nous et nous faisons comme si nous vivions dans les ténèbres les plus denses ! Nous sommes constitués exactement des mêmes particules de lumière que l’Univers dans lequel nous évoluons ! Nous n’en sommes absolument pas séparés ! Ces particules de lumière sont la source de notre Etre, l’Ame dans laquelle nous vivons, l’Ame de notre âme. Elles sont les particules de la lumière d’Amour de Dieu. Nous pourrions dire que nous vivons dans un Océan de lumière d’Amour sans même en avoir conscience ! Nous sommes immergés dans cette lumière, mus par une Force et une Intelligence infinies.
« Il n’y a pas d’autre dieu que Dieu » nous dit le Coran, « Lui, le Créateur du ciel et de la terre et de tout ce qui vit entre deux, Lui le Grand, le Miséricordieux, le Puissant, le Sage. Il n’a ni commencement ni fin. C’est de Lui que vous procédez, et à Lui que vous retournerez. » Comment, si nous méditons ces textes, pouvons-nous nous sentir séparés de Lui ? Comment croire que nous ne possédons pas Ses divines qualités et Sa lumière ? Seule l’ignorance de cette Réalité nous fait croire que nous sommes abandonnés et oubliés de Dieu. Mais en toute sincérité, qui oublie qui ? Le fait de ne pas voir quelque chose, n’est-il pas en soi, une raison que beaucoup prennent, pour ne pas croire et L’oublier (Lui, Dieu) ? L’ignorance, la colère et l’attachement sont les plus importants des voiles qui nous séparent de la Réalité divine, je vous le rappelle.
Et si nous prenions le temps de ressentir cette appartenance, cette non-séparation d’avec le Divin, ne deviendrait-elle pas perceptible à notre conscience la Réalité de ces particules de lumière, la Réalité de cette Source de Lumière d’Amour ?

Podcast: Particules de lumière

Haut de page

Un message pour “Particules de lumière

  1. Merci Shemsi

    expérience partagée

    c’est exactement ce que je ressens

    c’est une grâce