Ephémère

Ephémère est la vie ici-bas… quand bien même nous vivons de plus en plus vieux, que les scientifiques ne cessent de découvrir de nouvelles technologies pour innover, soigner, remodeler, régénérer les tissus, bref pour prolonger la vie. Ephémère est la richesse… ce que nous accumulons en terme de savoir, d’argent, de biens matériels… Ephémère aussi le temps… Nous croyons pouvoir tout maîtriser, tout contrôler, tout planifier… et pourtant… « TOUT » nous échappe ! La Conscience du TOUT est difficile à imaginer… à atteindre… quand nous croyons nous en approcher ou commencer à entr’apercevoir la lueur de Sa splendeur, l’éphémère en nous se manifeste… se mesure… et nous permet, peut.être, de prendre conscience que nous sommes finalement comparables à une cellule de noyau d’atome! Ephémères, sommes-nous… et pourtant possédant ce TOUT en puissance en chacune de nos cellules! Quel paradoxe ! Rûmî l’a si bien décrit : « Tu crois n’être qu’un petit corps, et pourtant en toi se déploie de macrocosme! Tu es le livre évident, des lettres duquel ce qui est caché devient manifeste. »
Ephémère la matière en comparaison de l’énergie qui la constitue… Comment pénétrer cette immensité d’énergie, cette Conscience divine d’Amour? Comment se détacher de l’illusion? Comment ne plus s’identifier à cet éphémère? Comment oser plonger dans la Réalité du non-matériel et du TOUT… puissant d’Eternité ? Comment sortir de l’état de sommeil dans lequel le rêve nous maintient ? Comment, oui, comment ?
Chaque époque, chaque peuple, chaque culture est mû par la même question: Comment ? La réponse est universelle… « Chercher en soi la clé qui ouvre la porte de l’Amour. »  Cela signifie qu’il n’y a d’autre issue que de « s’oublier » soi-même pour se consacrer totalement à l’intérêt du TOUT. Autrement dit, se mettre au service de tous avec Amour et sans attentes. Pratiquer le don de soi, du temps dont nous disposons, partager ce qui nous paraît essentiel, ce que chacun considère pour lui-même comme indispensable. Pratiquer avec patience, persévérance et constance la méditation, installer en soi la tranquillité, relâcher toute tensions et s’installer dans la Paix. Ce sont les chemins inévitables à sillonner pour s’approcher de la Conscience. N’oubliez pas, Jésus à dit: « Tout ce que j’ai fait, vous pouvez le faire également et bien plus encore! »

Podcast: Ephémère

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.