Archives de tags | amour

Et si l’heure du renoncement avait sonné

Haut de page

Et si l’heure du renoncement avait sonné

Et si l’heure du renoncement avait sonné seriez-vous prêt ?
Prêt à renoncer à vos habitudes “d’avant”, à vos attachements, à vos croyances, au consumérisme ? Prêt à renoncer aux revendications quelles qu’elles soient et à vous mettre en harmonie avec les lois de la Vie, à assumer la responsabilité et les conséquences de vos choix ? Prêt à changer votre mode de vie et renoncer aux aliments transformés, à ceux qui ressemblent à… mais qui ne sont pas ? Prêt à respecter la Vie sous toutes ses formes et utiliser raisonnablement les richesses que la nature nous offre ?
Et si l’heure du renoncement avait sonné, il serait bon de garder la foi en la Vie, la bienveillance les uns pour les autres, le respect mutuel, la beauté du partage de l’essentiel au lieu de la générosité du surplus, les valeurs humaines au lieu des valeurs matérielles et le pouvoir de l’Amour au lieu du pouvoir de l’argent…. parce que l’Amour nourrit et qu’Il ne peut être acheté !
Je crois qu’il y a matière à réflexion, à méditation et à transformation. Quels engagements pourraient être pris individuellement, pour qu’un nouvel équilibre voit le jour ? Pour qu’enfin les peuples comprennent que nous sommes tous UN et inséparables, que nous appartenons tous à la même Source et que nous devons agir, tous, là où nous sommes !

Podcast et intermède musical: Et si l’heure du renoncement avait sonné

Haut de page

Quand la porte du coeur s’ouvrira

Quand la porte du coeur s’ouvrira-t-elle ? Quel chemin suivre pour y accéder ? Nous pouvons nous poser ce genre de question, mais nul ne peut y répondre si ce n’est nous-même, au plus profond de nous. Ce qui est clair, c’est que le chemin est parfois très long, et qu’il est juché d’obstacles, d’épreuves, de tentations à rebrousser chemin, de souffrances physiques et/ou émotionnelles, de désespoir pour certains. Il nous demande du courage pour avancer malgré toutes les difficultés rencontrées, de la persévérance, et beaucoup d’humilité. Il y a trois choses dont nous sommes responsables nous dit le Coran : l’écoute, la vision et la parole. Nous avons très certainement tous besoin sur ce chemin, d’adapter notre écoute vis-à-vis des autres certes, mais aussi et surtout notre écoute intérieure; d’adapter notre vision de la vie, des autres, des priorités, des choix que nous pratiquons et également, nous avons besoin d’adapter notre dialogue, de mesurer la portée des paroles que nous proférons et laisser peu à peu notre discours se transformer au fil de l’avancée sur le chemin. C’est à ce prix que nous nous approchons de la Porte du Coeur. Nous devons avoir le coeur le plus pur possible lorsque nous arrivons devant cette Porte, une conscience claire de nos intentions et une certitude intérieure que c’est bien la nécessité de la proximité de Dieu qui nous a attirés jusqu’ici !
Quand la porte du coeur s’ouvrira, avant d’y entrer, nous n’aurons d’autre choix que de laisser derrière nous toute forme d’attachement, toute colère, toute tristesse, toute rancune, toute croyance et certitude. Nous ne pourrons y entrer avant d’être disposé à suivre la Voie du Très-Haut. Nous ne pourrons y entrer que dépourvus d’arrogance et de calcul. Quand la porte du coeur s’ouvrira, sera venu le temps de dire : “OUI ” à Tout ce que le Très-Haut a décrété pour nous, quand bien même nous n’en comprendrions pas encore le sens. Dire OUI, c’est accepter d’accomplir ce que nous croyions que nous ne pourrions jamais faire ! Là aussi, nous aurons à faire preuve de courage et surtout de confiance ! Alors et alors seulement, il nous deviendra possible de franchir la Porte.
Quand la Porte du Coeur s’ouvrira, un Univers s’ouvrira et l’Amour et la Beauté guiderons nos pas.
Même si longue vous paraît la route, il vaut la peine d’être persévérant et confiant que vous pouvez y arriver ! Bonne et Belle Marche à vous tous !

Podcast et intermède musical: Quand la porte du coeur s’ouvrira

Haut de page

Aujourd’hui est un bon jour

Aujourd’hui est un bon jour pour célébrer la Vie, pour honorer la Beauté divine, la Joie et l’Amour divins. Aujourd’hui, comme chaque jour qui nous est confié, nous avons la responsabilité de célébrer la Vie ! Je vous invite à méditer sur le sens de ces mots : “Aujourd’hui est un bon jour” jusqu’à ce que vous puissiez le sentir au plus profond de vous.
Quelles que soient les conditions dans lesquelles nous vivons, les épreuves que nous avons à surmonter, quel que soit le milieu dans lequel nous évoluons, nous sommes tous concernés, et nous sommes tous, sans exception, dans ce monde pour célébrer la VIE !
Les joies – les peines, la chance – la malchance, la santé – la maladie, la richesse – la pauvreté… tout est éphémère dans ce monde et passera ! Tout cela passera d’autant plus facilement si nous prenons la peine de célébrer, même et surtout, dans les moments les plus difficiles, la Beauté de la VIE !
Imaginons qu’à la prochaine difficulté ou à la prochaine contrariété rencontrée, nous nous disions : “Aujourd’hui est un bon jour“, plutôt que de nous emporter, assurément tout prendrait une autre tournure ! Nous pourrions alors sentir combien belle est la Vie qui s’écoule, au-delà de cette contrariété ou difficulté. Nous pourrions célébrer la Force d’Amour qui s’écoule en nous, à cet instant précis, et petit à petit, nous laisser remplir par elle. Ce qui était, quelques instants avant, la cause de notre irritation devient soudain, la raison de notre enchantement et de notre gratitude envers la Vie ! Quelle Grâce divine ! Oui, aujourd’hui est un bon jour, parce que nous avons la chance de pouvoir encore célébrer les richesses et les grâces divines de la Vie !
N’oublions pas, à aucun moment, que la célébration de la Vie compte plus que de s’accrocher à ce qui ne va pas comme nous le souhaiterions ! Aujourd’hui est un bon jour parce que nous sommes là pour le vivre !

Podcast et intermède musical: Aujourd’hui est un bon jour

Haut de page

Revendications et rébellion

Bien trop souvent nous voyons, dans diverses régions du monde, des manifestations dégénérées en violence irraisonnée. C’est comme si les hommes croyaient qu’ils ont tous les droits et aucune responsabilité à assumer les conséquences de leurs actes. Pourtant l’histoire nous montre que revendications et rébellion ne riment pas avec solution. A chaque fois que l’homme se rebiffe contre l’autorité, quelle qu’elle soit, c’est en fait contre l’autorité divine qu’il lutte ! Il oublie tout simplement que ni la terre ni la vie ne lui appartiennent. Il oublie qu’il est un hôte sur cette terre, et qu’il devrait pouvoir faire preuve de gratitude et d’abnégation. C’est en effet, dans ces attitudes, que réside la solution à toute violence.
A quoi bon dire son mécontentement alors que le minimum de responsabilité, inhérent à chacun, n’est pas honoré ? Pourquoi ne pas utiliser ses droits civiques en prenant part aux décisions gouvernementales et respecter ensuite le résultat ? Ne pas agir d’un côté et se rebeller contre tout ce qui est décidé par un petit nombre par ailleurs, ne peut pas amener la paix dans un peuple. Il y a des choix que nous pouvons faire et d’autre que nous ne pouvons pas. Manifestations et revendications sont devenues des droits de l’homme certes, mais avant de revendiquer un droit, il est impératif d’honorer ses propres engagements et sa responsabilité personnelle. Tant que cela n’est pas accompli, tout le reste est du domaine de l’artifice ! Sans résultat possible à long terme ! Jamais la violence n’a eu pour résultat l’amour et la paix ! Bien au contraire !
Quand l’homme prendra-t-il enfin en compte qu’il est une entité divine qu’il se doit d’honoré sur cette terre ? La prise de pouvoir sur les autres, le consumérisme, l’avidité, l’envie, la jalousie tout cela ne rime à rien face au décret divin ! Toutes ces attitudes de revendication et de rébellion, ne font qu’augmenter la dette de l’homme face au divin.
Quand ? Quand l’homme acceptera-t-il d’ouvrir son coeur à la Vie et à l’Amour qui l’alimente ?
Quand se rendra-t-il compte que revendications et rébellion ne riment pas avec solution et de ce fait, ne lui apporteront jamais la solution à son ingratitude et à son mal-être ?
Nous avons ouvert pour toi ta poitrine” est-il dit dans le Coran. Ne reste alors à chacun que la volonté et l’humilité d’accepter cette faveur divine et d’agir en conséquence !

Podcast et intermède musical: Revendication et rébellion

Haut de page