Archives de tags | montagne

Pour se libérer des soucis

Méditation pour enfants : pour se libérer des soucis

Aujourd’hui nous allons essayer de trouver un moyen de ne se libérer des soucis

Maintenant tu sais comment on se prépare pour une méditation, alors assoies toi en tailleur, et deviens une montagne… prends quelques respirations profondes… mets ton dos bien droit… et détends tes épaules… ton visage… ton ventre… et ferme tes yeux… respire profondément dans ton ventre quelques fois …. et imagine que tu deviens un montagne … stable… forte … inébranlable …. calme …. que rien ne peut perturber …. et imagine que cette montagne a un passage secret qui te permets d’y entrer …. pour le trouver il te suffit de la toucher avec ta main … oh ! Il est juste là tu le vois  ??? alors faufile-toi par cette petite ouverture … ne crains rien … tu verras …. avance …. encore un peu …. encore un peu …. et regarde …. c’est magique dans cette montagne parce que plus tu avances …. plus il y a de la lumière …. regarde comme elle est belle …. sens comme c’est calme et silencieux ici …. et il ne fait même pas froid … alors trouves un endroit pour t’asseoir …. où tu veux … choisis le meilleur pour toi …. et quand tu l’as trouvé …. tu t’installes confortablement …. et tu penses à ce qui te cause du soucis parfois …. ce qui fait que ton ventre se crispe … que ta poitrine se resserre …. que ta tête devient lourde et douloureuse …. à ce qui te fait peur de ne pas être assez bien … à ne pas comprendre les consignes … à ne pas faire tout juste du premier coup …. aux changements qui se passent autour de toi et que tu n’aimes pas … et prends un seul exemple comme si tu pouvais le sortir de ta tête et de ton coeur avec tes mains … et dépose-le dans la montagne … à côté de toi … tu vois …. la montagne n’est pas dérangée … elle absorbe tes soucis … et ils ne sont même plus là !!! tu ne les vois plus …. elle les as mangés et elle reste calme, stable, forte et inébranlable …. et toi tu te sens plus détendu … plus calme …. comme la montagne …. ton ventre s’est détendu … ton coeur s’est libéré et ta tête est toute légère …. Oh ! Merci la montagne ! Dis-lui avec tes mots à toi … ou démontre-lui avec un geste … elle comprend tous les langages …. et quand tu lui as dis merci …. tu te relèves …. et tu reviens lentement jusque chez toi …. dans ta maison …. et tu prends le temps de ressentir ton corps … et ta respiration … et tu peux t’étirer et ouvrir tes yeux ….
N’oublie pas que chaque fois que tu ressentiras des soucis t’envahir …. d’aller dans ta montagne et de les déposer pour qu’elle les mange …. tu verras … peu à peu tu deviendras stable, calme et inébranlable … comme elle !

Podcats et intermède musical: Pour ce libérer des soucis

A bientôt !

Haut de page

Brouillard et pensées

J’aime les nuits fraîches en montagne, la clarté du ciel étoilé, le silence de la nuit et la présence tranquille et majestueuse des montagnes. J’aime voir le soleil irradier derrière les sommets dans un ciel pur, dépourvu de tout nuage et poser ses rayons sur la terre revêtue de son manteau de givre ! J’aime écouter le murmure du silence chuchoter aux oreilles de mon coeur les mystères de la Vie ! En montagne tout se révèle, se dévoile, enseigne la Beauté et les Rigueurs ! J’assistais au lever du soleil, dans toute sa splendeur et sa grandeur, savourant la pureté de l’air et l’immensité du ciel sans nuages, quand sans crier gare, le brouillard commença à danser dans les airs, montant de nulle part, révélant une danse jusque là invisible ! Spectacle grandiose ! Changements incessants ! Brouillard se densifiant, se dissolvant au gré du courant, évoluant le long des flancs des montagnes, recouvrant la vallée… tantôt disparaissant totalement, tantôt revenant léger, en petite brume, pour se reformer et reprendre sa danse !
A l’instar de la manifestation du brouillard évoluent les pensées dans l’esprit !
Brouillard et pensées fonctionnent sur le même registre ! Si nous comprenons l’un, nous pourrons comprendre l’autre ! Tout aussi soudainement que le brouillard surgit, les pensées envahissent l’immensité du silence de l’esprit, évoluant, jusqu’à rendre sa Sagesse invisible ! Combien de fois en une seule journée, voyons-nous les pensées surgir dans notre esprit, jusqu’à n’entendre plus qu’elles ? Pensées qui tournent en boucle incessante, et dont, bien souvent, ne nous en rendons même pas compte ! Se laisser enseigner par la Sagesse du brouillard signifie : devenir conscient du moment où se “lèvent”, se révèlent les pensées. Prendre conscience, que tout comme le brouillard, les pensées sont en suspension et ne peuvent en rien perturber la grandeur de l’immensité du silence ! Elles se manifestent, certes, nous pouvons les voir, les reconnaître, les entendre sans pour autant nous perdre en elles ! nous pourrions nous laisser simplement traverser par elles, ou les traverser en toute confiance, les laisser évoluer librement, sans en être perturbé, revenir à notre occupation du moment, pleinement conscient de ce que nous agissons !
Brouillard et pensées sont de grands révélateurs ! l’un comme l’autre rendant visible ce qui, jusque là, ne l’était pas encore ! L’enseignement de la Sagesse, dit Rûmî, est comme une lampe allumée qui donne un baisé à une lampe qui ne l’était pas encore, puis s’en va !
La vie en montagne ou au coeur de la nature est, à mes yeux, un enseignement permanent !

Podcast et intermède musical: Brouillards et pensées

Haut de page