L’obscurité de l’ignorance

L’obscurité de l’ignorance est comparable à des zones privées de lumière, ou tombées dans l’oubli… Des zones devenues étrangères alors qu’elle font partie intégrante du domaine. Cela revêt au moins deux aspects : l’un que l’univers intérieur est vraiment très vaste, et l’autre que l’être humain est paresseux ! Paresseux parce qu’il préfère occulter quelque chose plutôt que de s’investir dans une démarche de « réparation » ou de « remise en ordre ». Je m’explique, il est plus facile de faire comme si tout allait bien, en occultant, en ne regardant pas ce qui tout au fond ne va pas, dérange, ne laisse pas vraiment tranquille, plutôt que de s’arrêter et de mettre plein feux, toute lumière allumée sur ce qui blesse, touche, frustre, met en colère ou rend irritable ! Remettre en ordre ou réparer veut dire : Etre conscient ! Conscient que l’égo est notre plus grand « dérouteur »,  notre plus grand farceur et illusionniste de grand talent ! Lui seul est capable de nous faire croire que le « faux » est « vrai »  et ô combien nous lui prêtons attention ! Remettre de l’ordre signifie aussi et surtout que nous n’avons qu’UN Maître…. LA SAGESSE… Dieu est le SEUL à gouverner ! L’égo lui étant subordonné. Remettre de l’ordre demande humilité, courage, vérité, engagement, persévérance, patience et Amour ! Oui, prendre conscience que l’égo n’est pas le maître à bord nous engage dans un rôle de « soumission » aux décrets divins, d’acceptation et d’obéissance à autre chose que ce que nous souhaiterions ou voulons. C’est faire table rase sur les croyances que nous pouvons tout par nous-mêmes sans tenir compte des autres. Nous pouvons tout « Si Dieu le veut », si c’est conforme au décret divin. Alors si nous nous engageons dans Sa voie, oui TOUT nous devient possible ! Dès que nous entrons en fonction au Service divin, l’obscurité de l’ignorance se retire… La Lumière devient plus intense, plus nette et nous permet alors de distinguer simplement et sans efforts, sans tromperie ce qui EST tel que cela EST. Et alors, nous découvrons, nous prenons conscience de la nature spacieuse de notre Esprit, de l’immensité intérieure, de la Grandeur de la Grande Félicité.
L’obscurité de l’ignorance est comparable à des zones sans lumière; soit parce qu’il n’y a pas de lampe, soit parce que les fusibles ont sauté ! Mais la lumière peut être rétablie si l’homme le veut bien et s’il branche ce qu’il faut !
L’obscurité de l’ignorance est comparable aussi aux nuages dans le ciel, voilant ou cachant la lumière du soleil. Ils n’empêchent pourtant en rien son rayonnement. Seule l’ignorance nous fait croire que « le soleil ne brille pas aujourd’hui »!
Dieu est la Lumière des cieux et de la terre.

Podcast et intermède musical: L’obscurité de l’ignorance

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *