Le sens de la foi

Lorsque tout va bien dans la vie, il est facile d’oublier le sens de la foi. Facile de ne pas y penser au point de l’ignorer. Mais lorsque quelque chose ne va pas bien, une épreuve qui bouleverse, qui affaiblit, qui touche profondément, une maladie qui surgit ou un conflit avec quelqu’un qui désempare… voilà que refait surface la notion du besoin du sens de la foi ! Besoin de se référer à quelque chose de stable, de solide. Se réveille alors d’un long « sommeil » comme tiré de l’oubli, le souvenir de Dieu. N’est-ce pas là une occasion de s’interroger sur « le sens de la foi » ? Qu’est-ce que « ça » (le sens de la foi) implique ? Qu’est-ce que « ça » suscite et qu’est-ce que « ça » apporte ?
Avoir la foi ou vivre dans la foi, implique un engagement et une responsabilité personnels dans sa relation au divin; suscite une abnégation, un abandon en toute confiance à vivre selon la voie de son coeur; « ça » (vivre le sens de la foi)  demande de s’en remettre sans conditions à la volonté divine et « ça » apporte une force, une stabilité, une assurance et une confiance absolue dans la justesse de ce qui est, quelle que soit la difficulté ou l’épreuve. Peut-il y avoir quelque chose de grave qui survienne dans la vie si elle est vécue dans la foi? NON, rien ne peut être perçu comme grave! Et la mort? la mort fait partie intégrante de la vie et de ce fait n’est pas grave. Elle est grave uniquement si elle est appréhendée comme telle ! Mais en soi, la mort n’est pas quelque chose de grave. Et une maladie incurable? NON, une maladie incurable non plus n’est pas « en soi » grave. Elle le devient uniquement si la personne lui accorde cette importance ! Avoir la foi signifie pouvoir recevoir toute épreuve, toute situation comme une opportunité de croissance et de rapprochement de Dieu. Avoir la foi ou vivre dans la foi signifie vivre chaque instant au plus près de la vérité de son coeur, signifie ne pas rester prisonnier des peurs, de l’agitation, du stress émotionnel ou du stress ambiant, ni de l’ignorance ! Vivre dans la foi est une invitation à la célébration de l’Amour Divin !

L’intermède musical est tiré de l’album des Derviches de Damas
Podcast: Le sens de la foi

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.