Archives de tags | coeur

Consulte ton propre coeur

  1. Shemsi Husser 3:01

Haut de page

Consulte ton propre coeur

Combien de fois l’homme ne se pose-t-il pas la question de savoir : “et maintenant, que faire ?  Comment savoir si je suis sur la bonne voie ? Comment dois-je obéir à Dieu ? A quoi dois-je obéir ?” Ces questions sont légitimes et saines, la réponse est simple et claire :  Consulte ton propre coeur ! En soumettant les questionnements au bon endroit, les réponses seront justes et sûres ! Consulte ton propre coeur signifie : adresse-toi à ton médecin intérieur, Lui qui sait tout de toi, Lui qui t’indique ce qui correspond à ta véritable nature.
Bien trop souvent l’homme méconnait sa nature profonde et la confond avec ses souhaits, ses désirs, ses croyances, ses acquis, son imagination, ses limites …. Hors, s’il fait silence, s’il prend le temps d’interroger son propre coeur, il découvre des richesses innombrables et des ressources infinies qui lui répondent et le guident, En s’adressant à son coeur, l’homme saura avec certitude ce qui est juste pour lui. Il saura ce qui le maintient en situation de stress et d’insécurité ou ce qui lui procure tranquillité et assurance. Il saura où réside la paix de son coeur, et pourra dès lors opérer des choix justes et sûrs pour son épanouissement. Il pourra aussi plus facilement accepter les changements nécessaires pour parvenir à la réalisation de sa nature profonde, sa Nature Divine.
Consulter son propre coeur revient à chercher un chemin de proximité avec Dieu, un moyen de se soumettre à ce qu’Il a décrété pour nous !

Podcast et intermède musical: Consulte ton propre coeur

Haut de page

Quand la porte du coeur s’ouvrira

Quand la porte du coeur s’ouvrira-t-elle ? Quel chemin suivre pour y accéder ? Nous pouvons nous poser ce genre de question, mais nul ne peut y répondre si ce n’est nous-même, au plus profond de nous. Ce qui est clair, c’est que le chemin est parfois très long, et qu’il est juché d’obstacles, d’épreuves, de tentations à rebrousser chemin, de souffrances physiques et/ou émotionnelles, de désespoir pour certains. Il nous demande du courage pour avancer malgré toutes les difficultés rencontrées, de la persévérance, et beaucoup d’humilité. Il y a trois choses dont nous sommes responsables nous dit le Coran : l’écoute, la vision et la parole. Nous avons très certainement tous besoin sur ce chemin, d’adapter notre écoute vis-à-vis des autres certes, mais aussi et surtout notre écoute intérieure; d’adapter notre vision de la vie, des autres, des priorités, des choix que nous pratiquons et également, nous avons besoin d’adapter notre dialogue, de mesurer la portée des paroles que nous proférons et laisser peu à peu notre discours se transformer au fil de l’avancée sur le chemin. C’est à ce prix que nous nous approchons de la Porte du Coeur. Nous devons avoir le coeur le plus pur possible lorsque nous arrivons devant cette Porte, une conscience claire de nos intentions et une certitude intérieure que c’est bien la nécessité de la proximité de Dieu qui nous a attirés jusqu’ici !
Quand la porte du coeur s’ouvrira, avant d’y entrer, nous n’aurons d’autre choix que de laisser derrière nous toute forme d’attachement, toute colère, toute tristesse, toute rancune, toute croyance et certitude. Nous ne pourrons y entrer avant d’être disposé à suivre la Voie du Très-Haut. Nous ne pourrons y entrer que dépourvus d’arrogance et de calcul. Quand la porte du coeur s’ouvrira, sera venu le temps de dire : “OUI ” à Tout ce que le Très-Haut a décrété pour nous, quand bien même nous n’en comprendrions pas encore le sens. Dire OUI, c’est accepter d’accomplir ce que nous croyions que nous ne pourrions jamais faire ! Là aussi, nous aurons à faire preuve de courage et surtout de confiance ! Alors et alors seulement, il nous deviendra possible de franchir la Porte.
Quand la Porte du Coeur s’ouvrira, un Univers s’ouvrira et l’Amour et la Beauté guiderons nos pas.
Même si longue vous paraît la route, il vaut la peine d’être persévérant et confiant que vous pouvez y arriver ! Bonne et Belle Marche à vous tous !

Podcast et intermède musical: Quand la porte du coeur s’ouvrira

Haut de page

Revendications et rébellion

Bien trop souvent nous voyons, dans diverses régions du monde, des manifestations dégénérées en violence irraisonnée. C’est comme si les hommes croyaient qu’ils ont tous les droits et aucune responsabilité à assumer les conséquences de leurs actes. Pourtant l’histoire nous montre que revendications et rébellion ne riment pas avec solution. A chaque fois que l’homme se rebiffe contre l’autorité, quelle qu’elle soit, c’est en fait contre l’autorité divine qu’il lutte ! Il oublie tout simplement que ni la terre ni la vie ne lui appartiennent. Il oublie qu’il est un hôte sur cette terre, et qu’il devrait pouvoir faire preuve de gratitude et d’abnégation. C’est en effet, dans ces attitudes, que réside la solution à toute violence.
A quoi bon dire son mécontentement alors que le minimum de responsabilité, inhérent à chacun, n’est pas honoré ? Pourquoi ne pas utiliser ses droits civiques en prenant part aux décisions gouvernementales et respecter ensuite le résultat ? Ne pas agir d’un côté et se rebeller contre tout ce qui est décidé par un petit nombre par ailleurs, ne peut pas amener la paix dans un peuple. Il y a des choix que nous pouvons faire et d’autre que nous ne pouvons pas. Manifestations et revendications sont devenues des droits de l’homme certes, mais avant de revendiquer un droit, il est impératif d’honorer ses propres engagements et sa responsabilité personnelle. Tant que cela n’est pas accompli, tout le reste est du domaine de l’artifice ! Sans résultat possible à long terme ! Jamais la violence n’a eu pour résultat l’amour et la paix ! Bien au contraire !
Quand l’homme prendra-t-il enfin en compte qu’il est une entité divine qu’il se doit d’honoré sur cette terre ? La prise de pouvoir sur les autres, le consumérisme, l’avidité, l’envie, la jalousie tout cela ne rime à rien face au décret divin ! Toutes ces attitudes de revendication et de rébellion, ne font qu’augmenter la dette de l’homme face au divin.
Quand ? Quand l’homme acceptera-t-il d’ouvrir son coeur à la Vie et à l’Amour qui l’alimente ?
Quand se rendra-t-il compte que revendications et rébellion ne riment pas avec solution et de ce fait, ne lui apporteront jamais la solution à son ingratitude et à son mal-être ?
Nous avons ouvert pour toi ta poitrine” est-il dit dans le Coran. Ne reste alors à chacun que la volonté et l’humilité d’accepter cette faveur divine et d’agir en conséquence !

Podcast et intermède musical: Revendication et rébellion

Haut de page

Le confinement au service de la méditation

Le confinement au service de la méditation, de la remise en question, de l’introspection, des valeurs fondamentales…vraiment ? Oui le confinement est au centre d’un changement possible, voire impératif ! Qui aurait cru que cela puisse arriver ? Et pourtant ça n’est pas une fatalité, ni une punition divine, ça n’est que le résultat du mode de vie auquel les populations se sont soumises depuis des décennies, sans en mesurer les conséquences.
La pandémie qui frappe le monde depuis quelques mois, a profondément changé les habitudes des peuples. Qui aurait pu imaginer que l’économie se mettrait “en pause” et que tous les êtres seraient touchés par la même quête : sauver la VIE !
Il faut parfois des situations d’extrême urgence pour que les êtres se réveillent à la réalité de la VIE. Il faut parfois qu’ils soient privés de ce qu’ils croyaient indispensable à leur survie pour se rendre compte que la VIE vaut plus que la survie ! Et si le confinement qui découle de cette crise sanitaire sans précédent était en fait une opportunité et non pas une contrainte ?
Et si chacun profitait de la mise en berne des distractions pour se plonger dans une réflexion ?
Si le temps qui est là, disponible, était abordé non pas comme un monstre qui fait peur, comme une immensité de vide qui va tout absorber mais bien plutôt comme une opportunité de s’ouvrir à Lui que se passerait-il dans le coeur des êtres ?
Si les coeurs se laissaient touchés par le chant des oiseaux qu’ils n’avaient jamais entendus par manque d’attention, ou par la clarté du ciel dépourvu de traces d’avions… par les odeurs de la nature qui s’éveille, que se passerait-il alors ?
Si la VIE prenait soudain un sens nouveau, son véritable sens, à savoir manifester l’amour simplement parce que c’est notre nature profonde et qu’il y a rien de mieux à faire que se passerait-il ?
Et si la méditation se faisait naturellement au plus profond des coeurs simplement parce que l’espace et le temps s’y prêtent, parce qu’il n’y a rien d’autre à faire que célébrer la VIE qu’est-ce qui changerait alors dans votre vie ? Quelle chance laisseriez-vous alors au changement de vous transformer ? Et si cela durait assez longtemps pour que vous y preniez goût à cet état de méditation naturel, comment pourriez-vous retourner dans ce que vous croyiez si important au par avant ?
N’êtes-vous pas tenté de vivre une expérience sans précédent ? Une vie d’Amour et de partage, une vie digne des Dons Sacrés reçus ?

Podcast et intermède musical: Le confinement au service de la méditation

Haut de page