Archives de tags | Shemsi

Le confinement au service de la méditation

  1. Shemsi Husser 4:35

Haut de page

N’attendez pas des autres qu’ils changent le monde

  1. Shemsi Husser 5:08

Haut de page

N’attendez pas des autres qu’ils changent le monde

N’attendez pas des autres qu’ils changent le monde, devenez vous-même acteur de votre responsabilité. Devenez enfin l’acteur responsable du rôle qui est le vôtre dans cette divine chorégraphie qui se déroule ici-bas !
Avez-vous déjà imaginé que vous êtes l’autre de tous les autres… et qu’ils attendent… tout comme vous le faites…. que vous changiez le monde ? Quelles sont en réalité vos chances de réaliser ce prodige ? Zéro !
Aussi longtemps que les individus ne réaliseront pas, que pour que le monde change, chacun doit reprendre à son propre compte SA responsabilité d’action et d’en assumer les conséquences, rien ne pourra changer ! Manifester, revendiquer, exiger, s’opposer est l’équivalent d’attendre… c’est ne rien faire ! Or il est prévu, pour chaque individu, qu’il agisse selon un ordre qui nous dépasse certes, mais un ordre très précis, divin : agir, non pas pour sa propre satisfaction mais pour le bien-être et la survie du TOUT ! Ca n’est pas une aberration abstraite, cela pourrait se comparer à une pièce de théâtre où chaque acteur a bel et bien un répertoire propre à jouer, à un moment bien défini par le scénario, et que s’il ne le fait pas, l’ensemble de la pièce sera un échec, une cacophonie !
Concrètement, aussi longtemps que chacun se focalise sur l’erreur de l’autre et n’assume plus sa propre responsabilité il attend réparation et accuse l’autre… tous les autres… d’être en tord et de ce fait tente de justifier son inaction ! Quel gâchis !
Ce qui se passe à l’intérieur est identique à ce qui se passe à l’extérieur. Une plante qui a les racines malades, ne pourra donner de fruits sains !
Méconnaitre ou ignorer ce qui se déroule en soi est une manière de ne pas honorer ses propres responsabilités !
S’il est clair aujourd’hui pour une partie des individus, que la biodiversité est fondamentalement importante pour l’écosystème, il n’est pas encore clair qu’il en va de même pour notre biodiversité intérieure ! Nous avons besoin de la présence dans notre organisme, des milliards de micro-organismes qui l’habitent pour que tout fonctionne harmonieusement, tout autant que la terre à besoin des milliards d’êtres qui la peuple pour que l’ensemble soit prospère. Encore faut-il accorder à chacun sa place et respecter son rôle ! La biodiversité n’est pas uniquement une question de cultures agricoles, mais de cultures humaines aussi ! Aussi longtemps qu’une minorité imposera ses propres lois à l’ensemble, ça ne pourra fonctionner ! Dès lors que chacun respectera les réalités et les différences de cultures dans l’ensemble il deviendra possible de vivre harmonieusement et de manière responsable !
N’attendez pas des autres qu’ils changent le monde, agissez pour améliorer votre vie intérieure pour que l’ensemble soit harmonieux !

Podcast et intermède musical: N’attendez pas des autres qu’ils changent le monde

Haut de page

Le signe du commencement de l’amour

  1. Shemsi Husser 2:15

Haut de page

Le signe du commencement de l’amour

Nous avons tous, je crois, au fond du coeur, une question quant à l’amour. Saurons-nous reconnaitre le signe du commencement de l’amour ?
Aurons-nous l’humilité de nous tourner vers le Bien-Aimé ? Aurons-nous l’audace du renoncement de nos attachements ?
Rûmî, par la révélation de cet ode No 991, nous invite au voyage de l’âme à la recherche du signe du commencement de l’amour.

L’amour du Bien-Aimé m’a coupé de mon âme.
L’âme dans l’amour a échappé au soi.
Puisque l’âme est créée et l’amour incréé,
Jamais celle-ci n’atteindra l’existence de celui-là-
L’amour du Bien-Aimé est pareil à la pierre d’aimant,
Il attire notre âme vers sa proximité.
Il égare hors de lui-même le faucon de l’âme.
Quand l’âme fut perdue, elle découvrit son existence véritable ;
Ensuite, l’âme revint à elle-même-
Le lacet de l’amour alors s’enroula autour d’elle ;
L’amour lui fit boire un philtre fait de sa réalité,
Tous les autres attachements la quittèrent aussitôt.
Tel est le signe du commencement de l’amour :
Mais quant à sa fin, nul encore n’y a jamais atteint.

Podcast et intermède musical: Le signe du commencement de l’amour

Haut de page