On pense en bien des gens qu’on aime

C’est lorsque la mort frappe à la porte, que l’on perd un être cher, un parent, un proche, un ami, que cela devient évident : On pense en bien des gens qu’on aime !
Dans la douleur d’une séparation, soudain, quelque chose de merveilleux se met en place, se met en lumière. La Force d’Amour dont nous sommes tous issus se manifeste, se fait chair à travers l’épreuve. La Lumière enfouie au tréfonds du coeur est enfin libérée ! Elle permet de voir toute la Beauté de l’être qui s' »éteint » et qui permet à Sa Lumière de se répandre généreusement, de toucher toutes les âmes proches de lui. Quelle Beauté, quelle Grâce et quel Amour se déversent alors en flots infinis, purifiant les coeurs endurcis de tant et tant de scories, de rancunes, d’amertume, de jugements, de colère, d’injustices et d’ignorance. Quelle merveille que de pouvoir se laisser purifier, se laisser laver de toutes ces marques d’égoïsme, d’orgueil, de jalousie, de fausseté, de méchanceté ou de tromperie ! Qu’il est bon au coeur de pouvoir enfin être libre de ressentir l’Amour, de le laisser couler librement, sans gêne, sans arrière-pensée, simplement parce qu’il n’est plus possible de le garder sous cape. Qu’il n’est plus possible de le faire taire, de faire comme s’il n’existait pas ! Il est bien là ! Oui ! l’Amour emplit les coeurs tel un torrent inextinguible !
Mais pourquoi attendre que la mort frappe pour penser en bien des gens qu’on aime ? Pourquoi ne pas le faire quotidiennement lorsque la Vie bat son plein, qu’il est encore possible de partager et de dire son amour à quelqu’un ! L’Amour devrait pouvoir se dire, se manifester, se partager quotidiennement. Dans les prières on pense en bien des gens qu’on aime, on peut aussi profiter des moments de prières pour apprendre à penser en bien des gens qui nous dérangent quelque part, qui nous interpellent sur un aspect de nous que nous ne pouvons accepter, voir ou reconnaître ! Il est souvent plus difficile de penser en bien de soi-même et de ceux qui nous agacent, nous énervent, nous choquent et nous dérangent que de penser en bien des gens qu’on aime. Pourtant y a-t-il une différence dans l’Amour qui nourrit chaque coeur ? Y a-t-il un coeur qui mérite plus qu’un autre d’être aimé ? Ou y a-t-il une raison de priver le coeur de laisser libre cours à l’Amour qui coule en lui pour tous les êtres ?
Il est vrai qu’on pense en bien des gens qu’on aime, tout comme il est vrai qu’on peut « mourir » à l’endurcissement de notre coeur pour pouvoir penser et agir en bien pour tous les êtres !

Podcast et intermède musical: On pense en bien des gens qu’on aime

Haut de page

Un message pour “On pense en bien des gens qu’on aime

  1. MERCI Shemsi pour la Force Lumineuse de ce message;
    tu nous rappelles une évidence en nous invitant à désensabler la Source pour laisser libre cours à l’Amour qui nous unit et nous relie les uns aux autres… MERCI
    Je t’embrasse
    Monique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *