Archives de tags | amour

L’envie agit telle de la glu

  1. L'envie agit telle de la glu Shemsi Husser 4:43


Haut de page

L’envie agit telle de la glu

S’il est une attitude qui fige, alourdit le coeur et l’esprit c’est bien l’envie ! Oui, l’envie agit telle de la glu ! Elle paralyse, fait miroiter des illusions comme des faits réels et fantastiques, elle est assez douée pour semer la discorde dans le coeur des hommes ! Elle est source de frustration, de jalousie, de conflit, de menace voire de violence. L’envie fait partie de ces épreuves mises sur le chemin des hommes pour mesurer leur foi, leur sincérité, leur confiance et leur fidélité. Elle agit comme de la glu parce qu’elle capte toute l’attention du mental, et ne laisse aucun repos à l’homme qui la nourrit ou qui se nourrit d’elle ! Elle brouille le discernement et reste là, suspendue devant l’esprit tel un rêve qui hypnotise. L’envie peut, à elle seule, prendre des proportions démesurées ! Elle agit un peu comme les mirages dans le désert. Elle se fait si présente, qu’elle en devient réelle aux yeux de qui la convoite ! Qu’est-ce qui pousse donc l’individu à envier le bien d’autrui, le conjoint, les enfants, le bonheur, les richesses ou la situation professionnelle ou personnelle d’un autre individu ? Je crois que le désir de pouvoir sur les autres qu’elle représente mobilise l’attention et suscite une certaine excitation intérieure. Toutefois, dans les faits, il apparaît que tant que l’envie est projetée sur la toile de l’esprit, elle captive et empêche l’individu d’agir. Je veux dire elle empêche d’agir en terme de liberté et de responsabilité. Seul compte le désir de posséder. Ne se posent pas les questions des conséquences et des responsabilités. Le fantasme reste le moteur du mécanisme. Une fois la chose convoitée acquise, elle n’intéresse plus, ne passionne plus, ennuie et frustre encore davantage celui qui l’a acquise. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela représentait une illusion de pouvoir qu’en réalité elle ne possède pas ! C’est pourquoi elle englue ! Elle ferme le coeur à l’amour, elle assombrit le bonheur inhérent dans le coeur, elle alourdit les peines et attise les souffrances tant physiques que psychiques.
Pourquoi passer tant et tant de temps à gâcher un bonheur simple ? Pourquoi retarder plus longtemps le moment de se libérer de la bride de l’envie ? Pourquoi nier plus longtemps la présence de l’amour dans nos vies ? Pourquoi rester insensible à la présence divine et ne pas célébrer la joie simple d’être en vie ? Pourquoi, alors que nous vivons dans des pays où tant de richesses nous sont données, en vouloir plus encore et négliger celles qui nous sont rendues accessibles ? Pourquoi gaspiller tant d’énergie divine à se perdre au lieu d’accueillir les Beautés qui nous entourent ? Pourquoi vouloir toujours plus au détriment des plus démunis ?
S’il est vrai que toute action provient de Dieu, il est tout aussi vrai que l’homme est seul responsable de ses malheurs et de ses souffrances lorsqu’il convoite le bien d’autrui !

Podcast et intermède musical: L’envie agit telle de la glu

Haut de page

Se réfugier dans la tranquillité de sa nature profonde

Je crois qu’il est particulièrement important, pour chacun, de vivre la tranquillité intérieure, de retrouver un havre de paix à l’intérieur de soi. Mais voilà, pour beaucoup, la question se pose de comment y parvenir ? Se réfugier dans la tranquillité de sa nature profonde est un besoin, une nécessité qui s’impose à un moment ou à un autre pour tout individu et beaucoup pensent ne pas détenir le mode d’emploi pour y parvenir. Or, il est inscrit en chacun, en chaque cellule de tous les êtres ! Il ne fait défaut à personne ! Ce qui trop souvent pose problème ou question, c’est comment déchiffrer et s’abandonner aux instructions du mode d’emploi. Le mental est si bien développé, qu’il est persuadé que lui seul peut y parvenir. L’être humain a tellement appris à comprendre intellectuellement les choses qu’il en arrive à ne croire que ce qu’il peut scientifiquement démontrer et prouver ! Alors que, pour se réfugier dans la tranquillité de sa nature profonde, l’individu a besoin de se déconnecter de son intellect et de se laisser porter par l’immensité de Sa Nature Divine. Et c’est d’une simplicité déconcertante ! Tellement simple que l’intellect s’ingénie à susurrer que tout cela n’est que pure imagination !
Ne vous est-il jamais arrivé, alors que vous étiez appuyé contre une pierre ou un arbre, ou simplement allongé sur la terre ou sur une plage de subitement vous sentir absorbé par l’espace, comme si vous deveniez un atome de l’univers ? N’avez-vous jamais éprouvé ce sentiment de si grande liberté ou le temps n’existe pas, où l’espace est TOUT sans haut, ni bas, ni directions perceptibles, simplement TOUT ? Où vous avez la sensation d’être et de ne pas être tout à la fois, où la lumière est et n’est pas, où le silence est si grand qu’il devient mélodie subtile? Où tout va si vite que ça paraît inerte ? Où la séparation n’existe pas, la dualité n’est pas, où seule l’expérience de l’Eternité est vécue ? Même si cette expérience ne dure que quelques secondes, elle est si forte qu’il n’est pas possible de l’oublier un jour. Il n’est pas convenable de la mettre en doute !
Cette expérience est ce que j’appelle : se réfugier dans la tranquillité de sa nature profonde, ou se réfugier dans la Réalité où les coeurs sont unis ! Oui, la nature profonde dont nous sommes constitués est celle-là. Ce TOUT paisible, aimant, qui porte, enveloppe, constitue, nourrit, contient. Ce TOUT en devenir… ce TOUT potentiel à manifester dans la matière où nous évoluons ! Ce TOUT Lumière et Amour infini, inépuisable, indestructible, imperturbable. Ce TOUT duquel nous sommes issus, auquel nous appartenons et duquel nous ne pouvons nous séparer quand bien même, la vie éphémère que nous menons sur terre nous distrait de cette Seule Réalité !
L’extase dans le cœur, dit Rûmî, au chapitre onze du Livre du Dedans, anéantit tous les autres sens. Quand un organe obtient l’immersion, les autres se confondent en lui.

Podcast et intermède musical: Se réfugier dans la tranquillité de sa nature profonde
 

Haut de page

Choisir la voie de la simplicité

  1. Choisir la voie de la simplicité Shemsi Husser 4:40

Haut de page

Choisir la voie de la simplicité

Choisir la voie de la simplicité ne veut pas dire choisir la voie de la facilité mais choisir la voie de l’Amour de Dieu dictée au plus profond du coeur, la voie qui est juste pour l’accomplissement de l’Unité en Dieu. C’est choisir de mourir à l’égo, aux désirs personnels, aux satisfactions matérielles, à la reconnaissance des autres, à la gloire et aux honneurs. C’est renoncer aux compromis, aux faux semblants, aux ruses du mental, à la quête du « tout, tout de suite, pour moi » au détriment des autres, sans se soucier des conséquences de ses choix. Ou alors, c’est choisir de s’éveiller à la quiétude, à la paix et à la grandeur de l’Amour de Dieu ! Laquelle de ces deux attitudes vous convient le mieux ? Mourir ou s’éveiller ? L’une menant forcément à l’autre ! C’est là le libre arbitre de l’homme !
Choisir la voie de la simplicité demande à se tourner vers ce qui est à l’intérieur : Lui, Dieu ! Lui, qui gouverne TOUT. Lui, par Qui tout existe. Lui, qui contient tout. Lui l’Unique, le Bien-Aimant ! C’est oublier, cesser de se conformer, de s’identifier à ce qui se passe à l’extérieur. C’est mettre tout en oeuvre pour célébrer Sa grandeur. C’est trouver des moyens pour agir selon Ses décrets. C’est arrêter de trouver des excuses pour ne pas agir, pour ne pas accomplir Son oeuvre !
Choisir la voie de la simplicité c’est choisir de regarder l’autre comme soi-même, de se voir comme l’autre dans son essence. C’est voir Dieu en chacun, partout, en tout ! Mourir à l’égo pour s’éveiller à Son Amour est la voie qui nous appelle tous parce que nous sommes tous issus de la même Lumière d’Amour, de la Grande Félicité ! Nous ne sommes séparés de rien ni de personne. Nous sommes intrinsèquement unis … en Dieu ! Pourtant aujourd’hui, c’est la voie que le plus grand nombre renie sous prétexte de liberté et de « moi d’abord » ! Cette attitude-là ne mène qu’à la souffrance et à la séparation alors que, nous le voyons bien dans la nature, un nuage ne peut empêcher le soleil de briller !
S’éveiller à la présence de Dieu en tout est à la portée de chacun à condition de s’en donner les moyens à travers par exemple, la méditation, l’intériorisation, le silence intérieur, la lecture de textes sacrés, la contemplation, la marche, le chant…. et d’arrêter de trouver des excuses pour ne pas entreprendre les changements intérieurs nécessaires.
Choisir de marcher est nécessaire pour avancer ! Il y aura toujours un guide sur le chemin prêt à accompagner ceux qui le demanderont.

Podcast et intermède musical: Choisir la voie de la simplicité

Haut de page