Archives de tags | coeur

Prendre le temps d’aimer

La plupart des gens vivent aujourd’hui dans un rythme effréné, sollicités qu’ils sont par ce qu’ils ont eux-mêmes mis en place ! Il ne faut manquer de rien et surtout rien manquer ! Il faut faire au moins autant que le voisin, le mieux étant tout de même d’en faire plus … il faut obtenir les meilleurs résultats, être le plus compétitif en affaires, le mieux placé, le plus riche, le plus grand, le plus fort, le plus…… et encore plus…. au point que ces gens-là n’ont plus le temps d’aimer. Plus le temps d’aimer autre chose que leur course folle et les résultats obtenus ou visés !
Or, aujourd’hui justement, ce qui manque le plus à la société, c’est de prendre le temps d’aimer ! Prendre le temps d’aimer qui nous sommes, ce que nous faisons, ce que nous voyons, ce qui nous entoure, nos proches, nos voisins. Prendre le temps d’aimer être en compagnie des autres, prendre le temps d’apprécier ce qui nous est confié ! Prendre le temps de dire à ceux que nous aimons que nous les aimons, prendre le temps de s’arrêter quelques minutes pour savourer la vie, célébrer un lever de soleil, un vol d’oiseau, écouter avec ravissement le chant d’un oiseau, le murmure de l’eau. Prendre le temps de s’émerveiller de l’envol des feuilles colorées en automne, ou de la vie qui s’éveille au printemps… juste prendre le temps d’aimer ce qui est et de sentir ce que cela procure au fond du coeur et de l’âme !
Que se passe-t-il réellement lorsque nous prenons le temps d’aimer ? Prenons le temps ici, de revoir une situation pour laquelle nous avons pris le temps d’aimer.
Nous a-t-il manqué du temps dans la journée ? NON ! Qu’avons-nous gagné en prenant le temps d’aimer ? En quoi avons-nous été plus riche en prenant ce temps ? Que s’est-il passé dans notre coeur, dans notre âme ? L’amour a-t-il grandit en nous ? La joie s’est-elle éveillée ou manifestée ? Le bonheur n’a-t-il pas envahit notre être tout entier ?
Et si nous pensons à une situation où nous n’avons pas pris le temps d’aimer que voyons-nous ? Que ressentons-nous ? Comment sommes-nous lorsque nous ne prenons pas le temps de nous aimer ni même d’apprécier ce qui nous entoure ? La joie est-elle au rendez-vous ? Et le bonheur où est-il ?
Que pouvons-nous tirer de ces constats ? Pouvez-vous, comme moi, dire que ne pas prendre le temps d’aimer conduit au conflit, à la colère, à l’irritabilité, au stress ? Que ce qui fâche en fait c’est de se retrouver confronté à ses propres illusions !
Prendre le temps d’aimer chaque situation, nous permet de laisser mourir ce qui n’a plus court : nos illusions ! Sans rancune, sans besoin de combat ni de lutte ! Et alors comme par magie, l’amour grandit en nous ! La paix se fait à l’intérieur ET à l’extérieur ! Pourquoi dès lors se priver de prendre le temps d’aimer ce qui est pendant qu’il est encore temps !
Rappelons-nous la règle de la Religion de l’Amour de Shams de Tabriz : Il y a pour chacun, un temps pour aimer et un temps pour mourir !

Podcast et intermède musical: Prendre le temps d’aimer

Haut de page

Des yeux pour voir

Bien que nous ayons des yeux pour voir, des oreilles pour entendre et une bouche pour dire, combien de fois sommes-nous malgré tout aveugle, sourd et muet ? Oui, combien de fois nous arrive-t-il de regarder sans voir, d’écouter sans entendre et de parler sans dire … ce que nous avons vu et entendu ? Combien de fois avons-nous fait la sourde d’oreille au sujet d’une situation, d’une attitude face à quelqu’un ou quelque chose en particulier ? Combien de fois avons-nous fait comme si nous ne voyions pas l’évidence nous concernant, nous ou un tout proche ? Et combien de fois avons-nous parlé sans dire ce que notre coeur aurait souhaité que nous disions ? Pourquoi est-il si difficile à l’homme d’être à l’écoute de son coeur ? D’être à l’écoute des évidences divines ? D’être humble tout simplement, et de reconnaître ce qui est tel, que cela est ! Combien de fois sommes-nous le dernier à nous rendre compte de la situation dans laquelle nous évoluons alors qu’elle est claire pour tout notre entourage ?
Combien de temps l’homme fera comme s’il ne se rendait pas compte des conséquences, à moyen ou long terme, de ce qu’il pense, dit et agit ?
Avoir des yeux pour voir signifie : regarder et accepter de voir ce qui est, en toute vérité et toute humilité, sans chercher à « l’arranger » . C’est une façon de se mettre à l’écoute de ce qui se passe dans le coeur, de ce que le coeur « voit ». Comme dit le Petit Prince : « on ne voit bien qu’avec le coeur. »  Il en va de même pour les oreilles. Ecouter l’autre est bien, certes, mais entendre ce qu’il dit, est primordial, et pourtant combien de fois chacun se contente d’interpréter, selon son émotion ou son conditionnement du moment, ce qui est réellement dit ? Et pour être honnête, combien de fois n’écoutons-nous tout simplement pas ? Combien de fois sommes-nous « sourds » par commodité, pour ne pas avoir à confronter une situation ou pour tenter d’éviter ce que souvent nous croyons être un conflit alors qu’en réalité n’est que différend ? Combien de fois écoutons-nous véritablement avec les oreilles du coeur ? Et que disons-nous effectivement lorsque nous parlons ? Sommes-nous vrais, honnêtes, en accord avec ce qui se dit dans notre coeur ? Ou sommes-nous simplement en train de « faire diversion » pour ne pas avoir la place ni le temps de dire vraiment ce qui est ?
Nous avons été créés parfaits, avec tout ce qu’il faut pour manifester le divin dans notre quotidien, à travers nos actions, nos paroles et le regard que nous posons sur elles, pourquoi nous est-il pourtant si difficile de vivre l’élan divin qui nous anime ? Nous sommes-tous, sans exception, soumis à cette épreuve (de laisser le divin dicter notre quotidien) ! Et si aujourd’hui, nous nous laissions guider, que verraient nos yeux, qu’entendraient nos oreilles et quels seraient nos propos ?
Quelle chance laisserons-nous, aujourd’hui, au divin pour se manifester à travers nous ?

Podcast et intermède musical: Des yeux pour voir

CD disponibel sur Amazon

Haut de page

La vérité

Quand on parle de vérité de quelle vérité parle-t-on au juste ? De la vérité par rapport à notre expérience de vie, de la vérité qu’une autorité à décidée ou de la Vérité de l’âme ? Y a-t-il une vérité plus importante qu’une autre ? Y a-t-il plusieurs vérités ? Y a-t-il des vérités propres à certaines cultures, croyances ? Qui détient LA vérité ? Ne confondons-nous pas parfois vérité et opinion ? Vérité et croyance ? Vérité et projection personnelle ? Vérité et pouvoir ?
Tout d’abord, je crois qu’il y a au moins autant de vérités que d’individus ! Oui, tous nous avons une expérience de vie différente et donc des points de vues différents, des besoins différents, une compréhension différente en fonction de notre expérience de vie et de nos croyances. Ce qui est vrai pour quelqu’un peut être tout à fait erroné pour quelqu’un d’autre ! Les conditions dans lesquelles nous vivons définissent aussi la notion de vérité quant à certains sujets. Par exemple, si nous vivons dans un pays en guerre ou en perpétuel conflit politique, la vérité du point de vue sécurité ou alimentaire ne sera pas la même que si nous vivons dans un pays calme, stable politiquement et équilibré. Si nous vivons dans un pays en voie de développement ou dans un pays dit riche notre expérience quotidienne, donc notre vérité, ne sera pas la même ! Quant à la vérité imposée par une autorité quelle qu’elle soit, n’est pas forcément une vérité absolue ! La vérité de l’âme, est la seule vérité égale pour tous les êtres. Pourquoi ? Parce que tous, nous sommes issus du même « moule » énergétique. Tous nous sommes constitués de la même fibre lumineuse d’Amour, de la même Source divine. Quelles que soient nos appartenances religieuses ou croyances, tous nous recherchons les mêmes buts dans la vie : Le bonheur, l’amour, la sécurité, la paix de l’âme ! Tous nous aspirons à retrouver un état d’union, même si beaucoup ne savent pas d’union avec qui ni avec quoi ! Le plus souvent cette recherche se fait à travers une relation amoureuse ou du moins espère être assouvie dans la relation amoureuse. Hors, nous le savons tous fort bien, ça n’est pas souvent le cas ! Alors où se trouve la Vérité ? Elle se trouve là où se trouve le trésor caché, dans le silence du coeur ! Oui, la vérité ne se trouve QUE dans le silence du coeur ! Alors qu’est-ce que ça signifie que de dire la vérité ? Dire la vérité par rapport à quoi, à qui ? Que faisons-nous lorsque nous « disons la vérité » ? Sommes-nous en train de dire la vérité de ce que nous percevons, de ce que nous croyons, de ce que nous pensons, de ce que l’autre attend d’entendre ou de ce qui EST à l’intérieur de nous, dans le silence de notre coeur ? Disons-nous la vérité qui plaît et qui fera que nous serons aimés ou disons-nous la vérité que nous ressentons réellement ? Dirons-nous une vérité partielle qui nous arrange pour nous tirer d’une situation délicate ou dirons-nous une vérité qui ne sera pas forcément à notre avantage, parce qu’elle risque de déplaire à l’autre et nous faire « perdre » quelque chose, mais sera pourtant la vérité avec laquelle nous vibrons au fond de notre coeur ? Et lorsque nous demandons à un enfant de dire la vérité, qu’attendons-nous exactement de lui ? Sa vision n’est pas identique à celle de l’adulte et nous le savons bien pour avoir été enfant…
Complexe est la question de la vérité et pourtant simple pourrait être le rapport entre les êtres si chacun essayait de comprendre le point de vue de l’autre et le respectait ! La vérité ne serait pas aussi controversée et tout irait beaucoup mieux dans le coeur des hommes et dans le monde ! Combien de fois n’entendons-nous pas deux histoires différentes pour une même situation vécue par deux personnes ? Combien de fois pouvons-nous nous demander si les partenaires d’un couple vivent vraiment ensemble les mêmes expériences, lorsqu’ils parlent de quelque chose d’intime ? Pourtant chacun dit la vérité en fonction de son expérience émotionnelle, psycholoqique et/ou spirituelle !
Et vous quel regard posez-vous sur la vérité ? Qu’attendez-vous de quelqu’un lorsque vous lui demandez de dire la vérité ?
Au-delà de tout jugement, comment vous engagez-vous face à la vérité ? Vivez-vous le plus souvent en état de vérité intérieure ou vivez-vous en état de vérité qui vous arrange ?

Podcast et intermède musical: La vérité
Cd disponible sur Amazon

Haut de page

L’ami invisible et silencieux

Aujourd’hui les enfants, c’est à la rencontre de l’ami invisible et silencieux que je vous propose de voyager. Cet ami que nous ne connaissons pas encore très bien, mais qui nous connait parfaitement ! Un ami invisible et fidèle. Un compagnon pour toute la vie. Il pourra devenir, notre meilleur ami, notre confident le plus important, celui à qui nous pourrons tout raconter. Nous pourrons lui dire tous nos secrets, tous nos tracas, toutes nos peurs et aussi toutes nos joies, tous nos bonheurs et tous nos espoirs. Sais-tu où nous pourrons le rencontrer cet ami ? Il habite dans l’endroit le plus silencieux de notre coeur ! Oui oui, dans la maison secrète du coeur ! C’est là que nous allons le trouver. On a déjà fait plein d’expériences dans la maison secrète du coeur, et c’est justement là, dans cet endroit si bien protégé que notre ami nous attend et qu’il vit toujours. De là il voit tout, il sait tout. Il regarde avec nous tout ce que nous regardons, il entend et écoute tout ce que nous disons et entendons. Il connaît tous nos soucis et toutes nos joies et pourtant il aime que nous venions lui rendre visite et parler avec lui. On dit qu’il est silencieux parce qu’il ne fait jamais de bruit, et qu’il parle doucement. Mais il parle ! C’est vrai qu’on ne l’écoute pas toujours très bien et que pour ça on croit qu’il ne dit rien ! Mais c’est nous qui ne savons pas faire assez de silence pour l’entendre. Alors si tu veux nous allons partir à sa rencontre, d’accord ?

Un, deux, trois … installe-toi bien confortablement … et choisis le moyen que tu veux utiliser pour descendre dans la maison de ton coeur : … escaliers… ascenseur … toboggan … ou … planche à roulettes ?… on y va … hop et c’est parti !… Nous y voilà ! Maintenant tu la connais bien ta maison du coeur, alors va dans la pièce la plus belle … celle que tu préfères … c’est là qu’il est … au fait tu sais comment il s’appelle ton ami invisible ? … Il s’appelle DIEU … oui DIEU … incroyable non ? … DIEU dans la maison de ton coeur ! OUI … c’est là qu’il a choisi de vivre pour pouvoir expérimenter plein d’expériences avec toi… et avec toutes les personnes … Il habite en même temps dans le coeur de tout le monde ! … Comment c’est possible ? … Parce que DIEU est une énergie et que chaque personne est créée autour d’une partie de Son énergie … c’est un peu comme si on imagine qu’il était un immense océan et que nous, on est un gobelet rempli de son eau … comme ça Il est en même temps chez tout le monde … tu comprends ? alors entre dans ta pièce préférée et installe-toi … peut-être que tu le verras comme une vraie personne ou peut-être que tu le verras comme une lumière particulière dans la pièce. Il peut prendre toutes les formes parce que c’est une énergie … et que l’énergie peut prendre la forme qu’on lui demande de prendre pour la voir ! Alors regarde bien et demande-lui de prendre la forme de l’ami que tu aimerais bien voir aujourd’hui ! … et écoute ce qu’il a à te dire … rien que pour toi … il te dit que tu es unique pour lui … et que tu ne peux vivre que ce qui est mis dans ton gobelet … c’est à dire ta propre expérience de vie … pas celle de tes parents … de tes frères ou de tes soeurs … de ton copain(e) … ou de ceux que tu aimes bien … il te dit que si tu vis l’amour de ton coeur et que tu le partages avec les autres …. alors tu seras toujours juste et aimé … et tu peux aussi lui poser une question ou lui confier un secret … il te dira alors comment il t’aime fort … et même tu sentiras quand il te prendra dans ses bras tout chauds pour te serrer … vas-y … parle avec lui et écoute bien ce qu’il te dit … tu n’auras même pas besoin de le dire à quelqu’un (ce qu’il t’a dit) … mais si tu voudras en parler alors tu pourras … mais tu n’es pas obligé … Il est super cet ami non ??? Et finalement il n’est pas invisible tout le temps … et surtout pas muet ! … Trop bien de venir lui rendre visite … Tu peux venir chaque jour lui dire « bonjour » ou « bonne nuit » … comme ça tu seras toujours en sécurité et tu sauras toujours que tu es aimé ! Allez on rentre chez toi maintenant … dis-lui au revoir merci beaucoup et à bientôt ! … hop … on remonte … et nous y voilà … A bientôt !!!

Podcast et intermède musical: L’ami invisible

CD disponible sur Amazon

Haut de page