Archives de tags | coeur

La vérité

Quand on parle de vérité de quelle vérité parle-t-on au juste ? De la vérité par rapport à notre expérience de vie, de la vérité qu’une autorité à décidée ou de la Vérité de l’âme ? Y a-t-il une vérité plus importante qu’une autre ? Y a-t-il plusieurs vérités ? Y a-t-il des vérités propres à certaines cultures, croyances ? Qui détient LA vérité ? Ne confondons-nous pas parfois vérité et opinion ? Vérité et croyance ? Vérité et projection personnelle ? Vérité et pouvoir ?
Tout d’abord, je crois qu’il y a au moins autant de vérités que d’individus ! Oui, tous nous avons une expérience de vie différente et donc des points de vues différents, des besoins différents, une compréhension différente en fonction de notre expérience de vie et de nos croyances. Ce qui est vrai pour quelqu’un peut être tout à fait erroné pour quelqu’un d’autre ! Les conditions dans lesquelles nous vivons définissent aussi la notion de vérité quant à certains sujets. Par exemple, si nous vivons dans un pays en guerre ou en perpétuel conflit politique, la vérité du point de vue sécurité ou alimentaire ne sera pas la même que si nous vivons dans un pays calme, stable politiquement et équilibré. Si nous vivons dans un pays en voie de développement ou dans un pays dit riche notre expérience quotidienne, donc notre vérité, ne sera pas la même ! Quant à la vérité imposée par une autorité quelle qu’elle soit, n’est pas forcément une vérité absolue ! La vérité de l’âme, est la seule vérité égale pour tous les êtres. Pourquoi ? Parce que tous, nous sommes issus du même « moule » énergétique. Tous nous sommes constitués de la même fibre lumineuse d’Amour, de la même Source divine. Quelles que soient nos appartenances religieuses ou croyances, tous nous recherchons les mêmes buts dans la vie : Le bonheur, l’amour, la sécurité, la paix de l’âme ! Tous nous aspirons à retrouver un état d’union, même si beaucoup ne savent pas d’union avec qui ni avec quoi ! Le plus souvent cette recherche se fait à travers une relation amoureuse ou du moins espère être assouvie dans la relation amoureuse. Hors, nous le savons tous fort bien, ça n’est pas souvent le cas ! Alors où se trouve la Vérité ? Elle se trouve là où se trouve le trésor caché, dans le silence du coeur ! Oui, la vérité ne se trouve QUE dans le silence du coeur ! Alors qu’est-ce que ça signifie que de dire la vérité ? Dire la vérité par rapport à quoi, à qui ? Que faisons-nous lorsque nous « disons la vérité » ? Sommes-nous en train de dire la vérité de ce que nous percevons, de ce que nous croyons, de ce que nous pensons, de ce que l’autre attend d’entendre ou de ce qui EST à l’intérieur de nous, dans le silence de notre coeur ? Disons-nous la vérité qui plaît et qui fera que nous serons aimés ou disons-nous la vérité que nous ressentons réellement ? Dirons-nous une vérité partielle qui nous arrange pour nous tirer d’une situation délicate ou dirons-nous une vérité qui ne sera pas forcément à notre avantage, parce qu’elle risque de déplaire à l’autre et nous faire « perdre » quelque chose, mais sera pourtant la vérité avec laquelle nous vibrons au fond de notre coeur ? Et lorsque nous demandons à un enfant de dire la vérité, qu’attendons-nous exactement de lui ? Sa vision n’est pas identique à celle de l’adulte et nous le savons bien pour avoir été enfant…
Complexe est la question de la vérité et pourtant simple pourrait être le rapport entre les êtres si chacun essayait de comprendre le point de vue de l’autre et le respectait ! La vérité ne serait pas aussi controversée et tout irait beaucoup mieux dans le coeur des hommes et dans le monde ! Combien de fois n’entendons-nous pas deux histoires différentes pour une même situation vécue par deux personnes ? Combien de fois pouvons-nous nous demander si les partenaires d’un couple vivent vraiment ensemble les mêmes expériences, lorsqu’ils parlent de quelque chose d’intime ? Pourtant chacun dit la vérité en fonction de son expérience émotionnelle, psycholoqique et/ou spirituelle !
Et vous quel regard posez-vous sur la vérité ? Qu’attendez-vous de quelqu’un lorsque vous lui demandez de dire la vérité ?
Au-delà de tout jugement, comment vous engagez-vous face à la vérité ? Vivez-vous le plus souvent en état de vérité intérieure ou vivez-vous en état de vérité qui vous arrange ?

Podcast et intermède musical: La vérité
Cd disponible sur Amazon

Haut de page

L’ami invisible et silencieux

Aujourd’hui les enfants, c’est à la rencontre de l’ami invisible et silencieux que je vous propose de voyager. Cet ami que nous ne connaissons pas encore très bien, mais qui nous connait parfaitement ! Un ami invisible et fidèle. Un compagnon pour toute la vie. Il pourra devenir, notre meilleur ami, notre confident le plus important, celui à qui nous pourrons tout raconter. Nous pourrons lui dire tous nos secrets, tous nos tracas, toutes nos peurs et aussi toutes nos joies, tous nos bonheurs et tous nos espoirs. Sais-tu où nous pourrons le rencontrer cet ami ? Il habite dans l’endroit le plus silencieux de notre coeur ! Oui oui, dans la maison secrète du coeur ! C’est là que nous allons le trouver. On a déjà fait plein d’expériences dans la maison secrète du coeur, et c’est justement là, dans cet endroit si bien protégé que notre ami nous attend et qu’il vit toujours. De là il voit tout, il sait tout. Il regarde avec nous tout ce que nous regardons, il entend et écoute tout ce que nous disons et entendons. Il connaît tous nos soucis et toutes nos joies et pourtant il aime que nous venions lui rendre visite et parler avec lui. On dit qu’il est silencieux parce qu’il ne fait jamais de bruit, et qu’il parle doucement. Mais il parle ! C’est vrai qu’on ne l’écoute pas toujours très bien et que pour ça on croit qu’il ne dit rien ! Mais c’est nous qui ne savons pas faire assez de silence pour l’entendre. Alors si tu veux nous allons partir à sa rencontre, d’accord ?

Un, deux, trois … installe-toi bien confortablement … et choisis le moyen que tu veux utiliser pour descendre dans la maison de ton coeur : … escaliers… ascenseur … toboggan … ou … planche à roulettes ?… on y va … hop et c’est parti !… Nous y voilà ! Maintenant tu la connais bien ta maison du coeur, alors va dans la pièce la plus belle … celle que tu préfères … c’est là qu’il est … au fait tu sais comment il s’appelle ton ami invisible ? … Il s’appelle DIEU … oui DIEU … incroyable non ? … DIEU dans la maison de ton coeur ! OUI … c’est là qu’il a choisi de vivre pour pouvoir expérimenter plein d’expériences avec toi… et avec toutes les personnes … Il habite en même temps dans le coeur de tout le monde ! … Comment c’est possible ? … Parce que DIEU est une énergie et que chaque personne est créée autour d’une partie de Son énergie … c’est un peu comme si on imagine qu’il était un immense océan et que nous, on est un gobelet rempli de son eau … comme ça Il est en même temps chez tout le monde … tu comprends ? alors entre dans ta pièce préférée et installe-toi … peut-être que tu le verras comme une vraie personne ou peut-être que tu le verras comme une lumière particulière dans la pièce. Il peut prendre toutes les formes parce que c’est une énergie … et que l’énergie peut prendre la forme qu’on lui demande de prendre pour la voir ! Alors regarde bien et demande-lui de prendre la forme de l’ami que tu aimerais bien voir aujourd’hui ! … et écoute ce qu’il a à te dire … rien que pour toi … il te dit que tu es unique pour lui … et que tu ne peux vivre que ce qui est mis dans ton gobelet … c’est à dire ta propre expérience de vie … pas celle de tes parents … de tes frères ou de tes soeurs … de ton copain(e) … ou de ceux que tu aimes bien … il te dit que si tu vis l’amour de ton coeur et que tu le partages avec les autres …. alors tu seras toujours juste et aimé … et tu peux aussi lui poser une question ou lui confier un secret … il te dira alors comment il t’aime fort … et même tu sentiras quand il te prendra dans ses bras tout chauds pour te serrer … vas-y … parle avec lui et écoute bien ce qu’il te dit … tu n’auras même pas besoin de le dire à quelqu’un (ce qu’il t’a dit) … mais si tu voudras en parler alors tu pourras … mais tu n’es pas obligé … Il est super cet ami non ??? Et finalement il n’est pas invisible tout le temps … et surtout pas muet ! … Trop bien de venir lui rendre visite … Tu peux venir chaque jour lui dire « bonjour » ou « bonne nuit » … comme ça tu seras toujours en sécurité et tu sauras toujours que tu es aimé ! Allez on rentre chez toi maintenant … dis-lui au revoir merci beaucoup et à bientôt ! … hop … on remonte … et nous y voilà … A bientôt !!!

Podcast et intermède musical: L’ami invisible

CD disponible sur Amazon

Haut de page

L’observateur silencieux

Qui donc est l’observateur silencieux en nous et où se cache-t-il ? Qui est cet observateur qui regarde avec nos yeux, écoute au travers de nos oreilles ? Cet observateur silencieux et bienveillant qui est là, omniprésent quand bien même nous l’ignorons ! Où, sinon dans le plus profond du coeur, dans cet espace de silence pur se tiendrait-il ? Il est le témoin silencieux de tous nos faits et gestes, de nos pensées les plus secrètes, Lui l’observateur silencieux qui ne juge ni ne condamne, Lui qui observe les luttes que nous entretenons avec l’égo sans jamais manifester d’impatience ! Lui, le Tout Miséricordieux, le Juste, le Bon, l’Aimant, le Tout Puissant, Lui, Dieu ! Oui ! Qui regarde lorsque nous admirons les beautés de la vie ?
Sommes-nous conscients qu’Il regarde tout ce que nous voyons ? Sommes-nous conscients que lorsque nous regardons c’est en fait Lui le regardé ? Sommes-nous conscients qu’Il est Dieu contemplant Dieu à travers nous ? Dieu contemplant l’expérience humaine de Lui-même ?
Pouvons-nous imaginer être l’expérience de Dieu en Dieu ? Pouvons-nous ouvrir notre coeur à Sa réalité ? Pouvons-nous ouvrir notre esprit à Sa présence en chacun de nos actes ? Pouvons-nous ne pas rester prisonnier de nos croyances, de nos projections égoïstes et limitantes, pouvons-nous arrêter de Le comparer à un simple mortel, à une autorité paternelle qui dérange et contraint ? Pouvons-nous tout simplement Le reconnaître comme Le Créateur Bienveillant du Grant TOUT que nous ne pouvons comprendre ni imaginer dans notre position humaine ?
Pouvons-nous au moins essayer de prendre conscience de Lui, l’observateur silencieux qui nous fait découvrir les milliards de facettes de Son potentiel, les milliards de facettes de nous-même en tout ce que nous regardons, en tout ce que nous voyons ! Pouvons-nous accueillir le fait que nous sommes UN avec tout ce que nous contemplons ! UN avec tous les êtres de la création ! Rien ni personne ne nous est étranger ! Nous sommes, en tant qu’êtres vivants, tous des cellules de son Amour infini, des gouttes de Son Océan d’Amour et de Sagesse !
Alors Qui est l’observateur silencieux qui regarde lorsque nous regardons quelque chose ou quelqu’un ? Et si nous regardons, nous, avec Ses yeux Le verrons-nous en tout ce que nous regardons et voyons ?
« J’étais un trésor caché, dit un Hadit, j’ai tenu à être connu et j’ai créé les créatures. Si vous me cherchez, c’est dans le silence du coeur que vous me trouverez. »
Le Prophète (sur lui le salut et la paix) a dit : « Celui qui cherche avec insistance trouve » et « Celui qui frappe à la porte avec insistance, on lui ouvrira. »

Podcast et intermède musical: L’observateur silencieux

Haut de page

Reconnaître et dire ses sentiments

Si il y a une chose, les enfants, qui est fondamentalement importante, c’est de pouvoir reconnaître et dire ses sentiments ! Pourquoi c’est tellement important ? Parce que les sentiments nous amènent à vivre des émotions qui ne sont pas faciles à gérer et qui sont souvent disproportionnées. Et puis c’est inconfortable et pas rigolo…. Alors aujourd’hui, nous allons regarder ce qui se passe, en fait, nous allons regarder, ressentir et reconnaître ce qui se passe à l’intérieur de nous quand on est triste ou fâché par exemple… ou très énervé…
Avant de t’installer reste encore un peu debout… prends quelques respirations profondes… et saute un peu sur tes deux pieds à la fois… puis sur un pied… et sur l’autre … et fais des bonds comme une grenouille… et croasse comme elle… super ! Maintenant tu peux t’asseoir ou t’allonger si tu veux…et laisse ton souffle se faire calmement et régulièrement… détends ton ventre… tes mâchoires… relâche les tensions de tes épaules… de ton visage… de ta nuque… prends encore une respiration profonde lentement… en gonflant ton ventre… et expire lentement par la bouche en dégonflant ton ventre… et tu peux fermer tes yeux… on va descendre au coeur de ta maison… ça veut dire qu’on va aller s’installer dans l’espace de ton coeur… tu peux choisir comment tu veux descendre : par les escaliers… l’ascenseur… ou par un toboggan??? … On y va… hop !
Cet espace est spécial… c’est à l’intérieur de toi… mais c’est très très grand… très beau… calme…et ça sent bon!!! en tout cas on dirait qu’on est dehors mais en fait on est à l’intérieur… c’est l’endroit le plus sûr où tu puisses aller… ici, tu es en sécurité… protégé… et tu peux entendre tout ce qui se passe dehors… et de dehors… on ne te vois pas… Là, tu es tranquille et tu ne seras pas dérangé… tu peux écouter et ressentir tout ce qui se passe… alors observe, écoute et ressens ce qui se passe là où tu es… et… tu entends comment c’est dehors ??? comme c’est agité… bruyant… on dirait presque que tout le monde dehors tire des petites flèches contre ta maison… mais elles n’arrivent pas à entrer… elle n’arrivent pas à endommager ta maison… elles rebondissent comme des balles contre un mur… tu sens ??? Là où tu es c’est toujours calme et tranquille… quoi qu’il se passe dehors ça ne te touche pas… eh bien tu sais que c’est comme ça que ça se passe quand tu es fâché… triste… en colère ou que tu vis un sentiment désagréable!… C’est dehors que ça se passe pas dedans… Tu te souviens… le soleil il brille toujours même quand il y a des nuages… en toi c’est pareil… c’est toujours calme dans la maison de ton coeur…
Si tu viens ici, (dans la maison de ton coeur) quand quelque chose ne va pas, te blesse, te rend triste, ou jaloux… ou que tu as peur… tu pourras écouter, ressentir et même dire comment c’est dehors… Quand tu fais cela, alors tu reconnais tes sentiments et quand tu peux dire comment c’est dehors, alors tu dis ce que ça te fais et … le plus magnifique… c’est que, quand tu fais cela… tout d’un coup, le bruit dehors il s’arrête… l’agitation disparaît… et tout redevient calme… ton coeur bat tranquillement… tu soupires profondément naturellement… et c’est fini… il n’y a plus ni peur… ni colère… ni jalousie… ni tristesse… il y a de la joie… de la bonne humeur et une irrésistible envie de rire… alors quand tout est redevenu joyeux et rigolo… tu peux sortir de ta maison et retourner jouer avec tes copains, tes frères et soeurs… tu peux aller faire un câlin à tes parents et retrouver ta vie joyeuse d’enfant !
Promis, si tu arrives à faire tout ça… tu ne seras plus jamais triste longtemps… et tu pourras très vite retrouver ta bonne humeur et sauter et jouer et rire et chanter et faire tout ce que tu aimes… sans soucis…. parce que ton coeur saura que rien ne peut venir le déranger dans sa maison !!!

A bientôt !

Podcast et intermède musical: Reconnaître et dire ces sentiments

Haut de page

Tu crois n’être qu’un petit corps

Tu crois n’être qu’un petit corps, mais en toi se déploie le macrocosme et tu es le Livre évident par les lettres duquel ce qui est Caché devient manifeste. (Rûmî)

Cette constatation de Rûmî est capitale pour le cheminement de l’homme sur terre. Pour la compréhension du sens de sa présence ici-bas. Pour qu’il puisse se remémorer, se rappeler de sa véritable nature, la Source d’Amour pur dont il est issu ! Pour qu’enfin il se rappelle qu’il est invité à expérimenter la magnificence divine, expérimenter la puissance de l’Amour divin. Qu’il est invité à faire le choix de ce qu’il veut réellement manifester : la peur liée à sa condition humaine et émotionnelle ou la confiance et la foi en l’Amour divin présentes au plus profond de lui !
Si l’homme avait conscience de QUI il est, il saurait, sans l’ombre d’un doute, qu’il peut tout et qu’en lui se trouvent les révélations du mystère divin ! Si l’homme prenait conscience que ce qu’il vit à l’intérieur de lui se manifeste au dehors, il lui deviendrait alors plus aisé de modifier ses pensées, son comportement et ses agissements. Si l’homme était conscient de l’impact de ses pensées, non seulement pour sa vie, mais pour tous les êtres, il y aurait de fortes chances pour qu’il y prête plus d’attention et qu’il choisisse vraiment ce qu’il veut vivre, expérimenter et dans quel monde il choisirait de vivre ! Tu crois n’être qu’un petit corps… et pourtant le fonctionnement de l’univers y est expliqué. L’inter-action entre nos organes n’est-elle pas similaire à celle de notre système solaire ? N’y a-t-il pas une perfection dans l’équilibre de nos différents systèmes physiologiques tout comme il y en a une dans l’équilibre de l’univers ? L’importance de chaque cellule, de chaque molécule y est démontrée ! Aucune cellule ne peut vivre par elle-même en dehors du corps et nous nous interrogeons sur notre appartenance à Dieu ? Nous doutons de la perfection d’amour divin alors que nous avons et vivons en nous cette perfection ? Que manque-t-il à l’homme ? RIEN ! Osons donc regarder au plus profond de notre coeur, osons écouter ce qui se vit réellement au-delà des émotions ! Prenons le temps de faire silence et de célébrer les merveilles qui n’attendent qu’à être manifestées ! Il n’appartient qu’à chacun de nous de choisir la manifestation du plus Beau de ce Qui EST en nous !
Je suis convaincue que notre corps est bel et bien une représentation du macrocosme. Convaincue que tout ce qui se passe à l’intérieur : peur, maladie, stress, ignorance de Qui nous sommes… a des répercutions à l’extérieur pour ne pas dire que ce que nous vivons à l’extérieur n’est que le reflet de ce qui se vit à l’intérieur ! Ainsi donc, comment imaginer la paix dans le monde possible quand à l’intérieur un conflit perpétuel règne ? Conflit d’identité : être ou paraître ? Conflit d’appartenance et de profit : matériel ou spirituel ? Tout ce que nous réglons ou ré-harmonisons sur le plan physique à des répercussions sur le plan mental/émotionnel et spirituel, comme tout ce qui se délie sur le plan mental/émotionnel a des répercussions sur les deux autres et ce qui se clarifie sur le plan spirituel, épanoui l’être tout entier et sert au Grand Tout… à tous les univers contenus dans l’univers !

Podcast et intermède musical: Tu crois n’être qu’un petit corps
Haut de page